Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes A381 abandonnée, Bruno Retailleau (LR) dénonce "Le fait de la princesse"

4 05.07.2015 17:18
Bruno Retailleau (Les Républicains)

Bruno Retailleau (Les Républicains)

Photo PO-EC

Le président de la République François Hollande a décidé d’enterrer le projet d’A831, autoroute d’une soixantaine de kilomètres qui devait relier la A83 (Nantes-Niort) au niveau de Fontenay-le-Comte et l’autoroute A837 (Rochefort-Saintes) au niveau de Rochefort pour désenclaver le sud-Vendée.
Une décision qui fait réagir le sénateur de Vendée Bruno Retailleau (Les Républicains), candidat aux prochaines élections régionales:  « Madame Royal a décidé contre l’avis de la population, des élus, du Premier ministre que l’A 831 ne devait pas se faire. C’est le fait de la princesse », estime Bruno Retailleau, qui ajoute: « Le Premier ministre a piteusement baissé pavillon. Pourquoi un ministre fait plier un président de la République et un Premier ministre ? Tout simplement parce que Madame Royal, surnommée la vice-présidente, bénéficie d’une position particulière. Ce n’est pas ma conception de la démocratie, de l’Etat de Droit et de la République qui est la primauté de la sphère publique sur la sphère privée. Manuel Valls a poignardé dans le dos les habitants du sud Vendée. Le développement économique est en cause. Nous demandons, avec les élus de Vendée, à l’Etat quel est son plan B. On ne peut attendre : le tronçon 137 est très accidentogène. Il faut au moins une deux fois deux voies pour aménager l’itinéraire avec un financement de l’Etat ».

Pour sa part Christophe Clergeau, vice-président PS des Pays de la Loire, candidat à la présidence de la région en décembre, se dit "abasourdi" par une telle décision et évoque une "erreur politique".

Commentaires (4)

Electeur de gauche on peut aussi voter Retailleau !c'estefficace
Rufus dim, 05/07/2015 - 21:55

Si on comprend bien le couple Royal-Hollande avait décidé il y a une trentaine d'année que l'autoroute des Estuaires qui devait relier la Belgique et Dunkerque à Bayonne , le Pays Basque et l'Espagne en évitant Paris et en reliant les grands ports de la Mer du Nord, de la Manche et de la façade Atlantique , Pépère et Mémère avait déjà décidé qu'il fallait faire un petit crochet par Niort/Chabichou , grand port de la façade Atlantique en évitant La Rochelle et même l'Hermione de Rochefort sur Mer ! C'est nul ... archi nul !
Dans les mois qui vont venir, les Pays de la Loire enclavés entre les idéologues -ambitieux Royal et Le Drian seront laminés par les décisions relevant de l'état socialo-Hollandais. Serrons les rangs , ce n'est qu'un mauvais moment à passer. Ce personnel politique va disparaitre et nous saurons garder la tête haute ainsi que le dynamisme propre à notre région.

C'est plus compliqué que ça Rufus !
Cyril lun, 06/07/2015 - 09:05

En réponse à Rufus - Electeur de gauche on peut aussi voter Retailleau !c'estefficace

Les élus locaux en 30 ans n'ont jamais proposé la moindre alternative au tracé direct de l'A831 !
Ils en paient les conséquences aujourd'hui !
Quant à la population, a-t-elle véritablement été consultée à ce sujet ? Y avait-il un plébiscite ? Vu le peu de manifestations à ce sujet, il y a de quoi en douter !
Forcément, à population pas intéressée, projet malmené que ce soit en bien ou en mal.

Voter Retailleau ? Il est pour l'aéroport NDDL si un autre franchissement de la Loire est effectué ! ça veut dire report sine die des travaux et donc obligation de refaire une enquête publique : il y en a pour 10 ans encore !

PS ou UMP, c'est le jeu à celui qui plantera l'autre en premier, y compris en interne !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.