Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Il fonce en camionnette place Royale : 11 blessés au marché de Noël

4 22.12.2014 19:18
  • Romain Boulanger

    La place Royale est meurtrie par ce terrible drame ce soir.

  • Photo PO-Stéphane Pajot


  • Photo PO-Lucie Beaupérien


  • Photo PO-Xavier Boussion


  • Romain Boulanger


  • Photo PO-Xavier Boussion


  • Photo PO-Xavier Boussion


Un véhicule fou a heurté plusieurs piétons, vers 19 heures, sur le marché de Noël. Selon les premiers éléments, il y aurait onze blessés, dont cinq grièvement touchés, pris en charge sur place par les pompiers, près de la rue de la Fosse. Pour l'un des blessés, le pronostic vital est engagé. Selon les premiers témoignages, un Peugeot Expert immatriculé en Charente-Maritime a surgi de la rue de la Fosse, évité un chalet où l'on servait du vin chaud, et poursuivi sa course sur une dizaine de mètres, heurtant plusieurs piétons. Un des commerçants du marché, très choqué, confirme : « La camionnette blanche a foncé à vive allure sur des clients et des badauds, deux manges-debout ont été renversés ». Il y avait 200 à 300 personnes place Royale ce lundi soir, selon l'adjoint au maire chargé de la sécurité Gilles Nicolas. 

Plusieurs coups de couteau

Le véhicule a terminé sa course dans un poteau. Selon plusieurs témoins, le conducteur s'est ensuite donné plusieurs coups de couteau au thorax. Il a été pris en charge par les secours. « L'homme, né en 1977, s'est asséné neuf coups de couteau. Il est grièvement blessé », a expliqué une source proche du dossier. Ses jours ne seraient pas en danger. « Aucun témoignage ne montre une quelconque revendication religieuse », a indiqué une source policière à l'AFP. "Il n'y a pas eu de revendication religieuse. On ne peut pas parler d'un acte terroriste", souligne aussi Brigitte Lamy, procureur de Nantes, auprès de Presse Océan. "Parmi les blessés le pronostic vital d'une personne est engagée, selon la procureur. Aucun enfant ne figure parmi les victimes."
L'homme, originaire de Charente-Maritime, était connu des services judiciaires, pour vol simple et recel en 2006 et dégradation de véhicule en 2008. Un carnet, annoté de propos incohérents, a été retrouvé dans le véhicule, témoignant de difficultés psychologiques et familiales. 

Un périmètre de sécurité est dressé pour permettre l'évacuation des blessés. Les chalets du marché et les accès sont fermés. Les enquêteurs de l'identité judiciaire sont sur place pour recueillir les premiers éléments. Des renforts des forces de l'ordre sont arrivés sur place.

Lire les premières réactions.

La réaction de Bernard Cazeneuve.

Nantes. [GRAND FORMAT] Drame du marché de Noël : l'adjoint à la sécurité raconte

Notre vidéo :

 

Les réactions sur les réseaux sociaux :

 

 

Plus d'informations mardi dans Presse Océan

Commentaires (4)

Réponse à goustan
Faribole mar, 23/12/2014 - 20:21

hors-sujet à nouveau. Quel que soit l'état de la voirie et les bornes à l'entrée des rues, une catastrophe comme celle-ci aurait-eu lieu d'une manière ou d'une autre.

Ne vaut-il pas mieux se pencher sur l'état de la psychiatrie en France. Un nombre important de personnes dépendant de la psychiatrie sont aujourd'hui soit en prison, soit dans la rue, par manque de places, de structures et de soignants dans ce domaine. Démissionner et ne peut vouloir les soigner pour faire des économies, là est le scandale...

Réponse à Faribole...
jazzphase mar, 23/12/2014 - 15:31

Lire trop vite pour dédouaner la politique municipale en matière de circulation...c'est également hors sujet.
Mon propos reposait sur des faits et seulement des faits que je constate à longueur de journée dans le périmètre du centre ville ... et pour m'étonner que le conducteur du véhicule est pu arriver jusqu'à la Place Royale,alors qu'il devait demander le passage à une borne ...fréquemment baissée !!!!

et également pour signaler la dangerosité de ces rues piétonnes...autorisées aux véhicules.

Colère...
jazzphase lun, 22/12/2014 - 23:09

Tout d'abord mes pensées vont aux victimes de ce coup de folie, je ne ferai aucun autre commentaire n'ayant pas connaissance de la réalité des faits...contrairement aux politiques et autres commentateurs qui se répandent sur les radios et chaînes en continu, et, dans tous ces commentaires exprimés par l'ensemble des intervenants il y en a un qui me hérisse le poil:
"Le centre de Nantes est une zone piétonnière"
Balivernes, la municipalité a fait une zone à priorité piétons, mais où circule quantité de véhicules, le matin vers 8H passez place du commerce , vous circulerez entre de nombreux véhicules , dont certains chauffeurs pressés par le temps , pensent être sur un circuit "pauvres piétons" garez-vous. et c'est ainsi toute la journée, habitant le centre ville, il m'arrive fréquemment d'aider des automobilistes à sortir de ce guêpier qu'est le centre ville de Nantes, aggravé par une signalisation défectueuse et des plots d'interdiction défectueux.
Dernière aberration, ne pas avoir fermé l'hyper centre , pendant le marché de Noël, place royale sur l'étroit boyau où à d'ailleurs eu lieu l'incident, cohabitent, chalets,piétons,acheteurs , badauds , voitures, camions, fourgonnettes, c'est je pense,miracle qu'il n'y ait pas eu d'accident.
En dehors des fêtes , la place royale, grand espace piétonnier , est parfois traversée par des voitures égarées donc dangereuses , sans parler des livreurs dont le temps est compté.

PS/ Je ne parle pas ici de l'état pitoyable de cette chaussée piétonne, des pavés disjoints, parce que reposant sur une base sablonneuse et non cimentée...économies,économies

hors-sujet
Faribole mar, 23/12/2014 - 10:12

En réponse à goustan - Colère...

Votre commentaire est totalement hors-sujet. vous ne faites pas de commentaires sur l'incident d'hier soir parce que vous n'avez pas tout les éléments, vous avez raison et c'est ce que tout le monde devrait faire en attendant d'en savoir plus.
Dans la foulée vous fustigez les politiques et les médias pour leur prise de paroles et leur commentaires hâtifs mais vous faites de même en allant sur le terrain politique pour montrer votre aversion à la politique municipale en matière de circulation et d'entretien de la voirie.
Ceci est, je le répète, totalement hors-sujet et n'a aucun rapport avec ce qui s'est passé.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.