Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Accident de scooter: le pronostic vital du pilote n’est plus engagé

2 24.05.2015 17:27
Une enquête est ouverte pour cerner les circonstances exactes de l'accident.

Une enquête est ouverte pour cerner les circonstances exactes de l'accident.

Photo PO-Romain Boulanger

Le jeune de 24 ans, grièvement blessé après avoir mal négocié un dos-d’âne en scooter samedi 23 mai, a été opéré avec succès, au CHU de Nantes.

Le jeune homme de 24 ans avait perdu le contrôle de son scooter alors qu’il circulait boulevard Van Iseghem, entre le pont de la Tortière et celui de la Motte Rouge, à 1h30 du matin, à Nantes. Il avait fini sa course contre un lampadaire. Souffrant d’une hémorragie cérébrale et de multiples fractures, il avait été transporté aux urgences du CHU de Nantes. Son pronostic vital n'est plus engagé, selon les enquêteurs.

Son passager souffre de plusieurs fractures.

Information à retrouver dans Presse Océan ce lundi 25 mai.

 

Commentaires (2)

Ralentisseurs et ronds-points dangereux
emorejdu44 lun, 25/05/2015 - 11:40

En réponse à gillou4485 - forgillum@neuf.fr

Oui, beaucoup de ralentisseurs sont TRES dangereux.... On se souvient des éboueurs tombés de leur camion et tués.....
Faudra-t-il encore des morts pour que ça change et que ça s'améliore??? Il y a trop d'obstacles dangereux dans les rues de Nantes, même pour les vélos, les responsables s'en aperçoivent même pas et mettent n'importe quoi comme bon leur semble..... Les ronds-points sont trop grands, trop compliqués... Ils devraient avoir deux anneaux comme ça se fait dans les autres villes.... Etc.......

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.