Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Acipa : "Si le préfet avait été persuasif auprès de François Hollande…"

3 10.01.2016 11:40
Pour l'Acipa, Julien Durand "comprend et soutient" la prolongation décidée par les agriculteurs de Copain 44

Pour l'Acipa, Julien Durand "comprend et soutient" la prolongation décidée par les agriculteurs de Copain 44

L'Acipa (association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes) "comprend et soutient" la prolongation sur le pont de Cheviré, décidée samedi après-midi par le collectif d'agriculteurs Copain 44, à la suite de la manifestation générale qui avait rassemblé 20 000 personnes selon les organisateurs (7 500 selon la Police). "La décision (de rester, contrairement à l'engagement des organisateurs) leur appartient, mais cela traduit la détermination et le ras le bol des paysans, déçus de ne pas avoir eu de réponse de François Hollande", commente Julien Durand, l'un des porte-parole de l'Acipa, qui s'avoue lui aussi "inquiet du silence du président, car il aurait pu parler, dans un sens ou dans un autre". Et de rejeter la responsabilité de ladite prolongation: "Si le préfet avait été persuasif (auprès du chef de l'Etat, NDLR), rien de tout cela ne se serait passé".

Lire aussi nos pages spéciales, aujourd'hui et demain, dans Presse Océan.

Commentaires (3)

En décidant de rester pour bloquer le pont
observateur44 dim, 10/01/2016 - 18:44

les paysans et leurs complices de l'ACIPA ont démontré au Préfet qu'ils n'étaient pas des gens de parole puisqu'après négociation il avait été décidé et accepté par toutes les parties prenantes que le pont de Cheviré serait libéré à partir de 15h30 et 17heures au plus tard.
Difficile dans ce cas de compter sur lui pour être "persuasif" auprès de ses patrons qui n'ont jamais caché, eux, qu'ils étaient favorables au transfert.
Enfin messieurs les paysans, où êtes-vous sur le chantier de la LGV vers Rennes, sur celui qui va à Bordeaux ? Ces chantiers suppriment pourtant mille fois plus de bonnes terres agricoles qu'à NDDL ?
J'espère que tous les tracteurs qui bloquaient le pont hier au soir ont été répertoriés par les autorités et que les sanctions (amendes) vont tomber.

n'importe quoi
Melba dim, 10/01/2016 - 19:19

En réponse à observateur44 - En décidant de rester pour bloquer le pont

Arrêtez de dire n'importe quoi!
Effectivement la manifestation devait s'arrêter à partir de 15h30. Mais cela donnait le temps à Hollande, de dire quelque chose. C'est devant ce silence que certains ont voulu attendre et sont restés sur place, pensant que le président finirait par répondre.
Il parle d'environnement, de réduction de la pollution, et alors, un chantier pareil, c'est du développement durable, peut-être ? C'est complètement contradictoire, on peut comprendre qu'il soit ...ennuyé, mais de là à n'émettre qu'un silence assourdissant.........
Des sanctions contre des tracteurs ????? et pourquoi ?
Alors, si vous en aviez le pouvoir, vous auriez sanctionnés ( par exemple ) tous les taxis qui ont bloqué les autoroutes franciliennes il y a quelques temps, lors de leur manifestation ?

...
vincentbzh dim, 10/01/2016 - 12:59

Sauf que Hollande est pour le projet, il l'a toujours été... Le préfet est en lien avec le Premier Ministre et le Président.

Enfin, le président ne va pas s'exprimer pour chaque mini événement. moins de 10 000 manifestants, ça reste une petite manifestation, minoritaire.

Il est temps de faire le ménage à NDDL.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.