Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Après la manif de samedi, la rue de Strasbourg panse ses plaies

5 26.02.2017 17:56
Photo PO

A côté de l'agence Vinci, le magasin Be Pop et Loula a été très endommagé

La rue de Strabourg a retrouvé son calme habituel dimanche. Les nombreuses vitrines qui ont volé en éclats samedi ont été remplacées par des panneaux de bois. 

Dans un communiqué, la CGT 44, membre du collectif appelant à la manifestation samedi, "condamne avec la plus grande fermeté la casse organisée par des petits groupes venus à cette manifestation uniquement pour en découdre avec les forces de l’ordre. Cette volonté d’affrontement ne servira que Marine Le Pen qui n’hésitera pas à dénaturer le fond de notre action citoyenne et politique. Mais devrons-nous, pour autant, face à ce risque qui devient régulier, cesser toute manifestation à Nantes ? Devrons-nous nous résigner à ne plus utiliser ce droit constitutionnel, cet acte démocratique ? Pour la CGT 44, c’est un non très clair. Nous ne sacrifierons pas les moyens d’action et les revendications de milliers de salariés sur la pression de quelques individus. Par ailleurs, nous nous interrogeons sur le dispositif policier. Comment peut-on imaginer que les quelques 600 policiers présents, armés et formés, ne parviennent pas à encadrer 800 casseurs ? Pour rappel, le parcours et le déroulé de la manifestation était connu de tous (publié dans la presse la semaine précédente)." 


 

 

 

Commentaires (5)

Faudrait juste interdire la
Misqua mar, 28/02/2017 - 16:17

Faudrait juste interdire la CGT non ?
Quand sait que leur joyeux Leader a déjà averti que si le président sortant était Fillon, il appellerait à manifester dès le lendemain dans la rue.
Pourquoi ne proposent-ils pas aussi de manifs contre l'extrême gauche de mélanchon et le le NPA qui sont tout aussi pire qui le FN ?
La CGT n'est bonne qu'a manifester et empêche la France d'avancer. Qu'elle s'occupe moins de politique et un peu plus des salariés dans les entreprises.

Messieurs dames de la CGT
VESPA dim, 26/02/2017 - 23:36

Ce qu'il fallait faire ?
C'est simple, les virer de votre cortège, ils etaient juste derrière vous. Ce n'est pas la peine de pousser des cris d'orfraie aujourd'hui. Vous êtes complices de ces dégradations, point final. Sans compter que grâce à vous, le FN a pris 3 points de plus.....

inconscience
jazzphase dim, 26/02/2017 - 19:47

Oui la responsabilité de ce collectif ayant appelé à cette manifestation est la preuve de leur inconscience
-d'abord collectif , ce n'est pas très courageux,et,ça éloigne la responsabilité en cas d'incident
-lutter contre les idées du FN, il y un lieu pour cela ce sont les urnes.
-Interdire au FN , de se rassembler, OK , mais il faut interdire à ce parti et à sa "chef" de se présenter aux élections.
-Il faut donc interdire le FN mesdames et messieurs du collectif.

et comme d'habitude après les incidents , ce n'est pas nous, c'est la police, il est évident que si celle ci avait été absente, les casseurs auraient offerts des fleurs aux commerçants de la rue de Strasbourg.
je terminerai avec l'hypocrite plainte contre X de notre municipalité

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.