Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Après la mort d'un homme au Hangar à Bananes, un Nantais en détention

0 20.10.2015 18:32
Un jeune homme de 29 ans était mort dimanche après avoir reçu des coups

Un jeune homme de 29 ans était mort dimanche après avoir reçu des coups

Photo PO

Un Nantais de 22 ans a été mis en examen pour "meurtre" et placé en détention provisoire ce mardi à Nantes. 


Un seul homme a finalement été présenté devant le juge ce mardi, après la mort d’un jeune homme de 29 ans, dimanche, au petit matin, au Hangar à bananes (nos éditions de lundi et mardi). Ce Nantais de 22 ans a été mis en examen pour « meurtre ».
Aux yeux du parquet, en effet, le suspect aurait porté « un violent coup de pied à la victime », alors qu’elle se trouvait à terre (après avoir reçu un premier coup, porté par une autre personne, selon les premiers éléments de l’enquête).

« Or, le fait de porter un tel coup, à la tête, qui est une zone vitale, alors que la victime est déjà inconsciente, caractérise une volonté de tuer », selon le procureur, chargé du dossier. Le mis en examen, lui, aurait reconnu avoir porté ce coup, après un premier différent survenu à l’intérieur de la discothèque (pour un motif toujours inconnu). Mais il conteste avoir voulu donner la mort.

Il avait été condamné à trois reprises par le passé. Mais jamais pour des faits de violences graves. Il a été placé en détention provisoire ce mardi.

Pour mémoire, trois suspects se trouvaient en garde à vue lundi.
L’un d’eux avait été mis hors de cause. Un autre se trouvait sur les lieux au moment des faits. Mais en l’état des investigations, rien ne permet d’affirmer qu’il a frappé la victime. Il a donc finalement été laissé libre. 
L’instruction se poursuit désormais. Les enquêteurs vont donc continuer leurs investigations, sous l’autorité du magistrat instructeur.

Lire Presse Océan mercredi 21 octobre 2015

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.