Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Après l'énorme saisie de cannabis, silence en garde à vue

0 15.10.2015 19:27
C'est LA plus grosse saisie réalisée en Loire-Atlantique depuis deux ans, au moins

C'est LA plus grosse saisie réalisée en Loire-Atlantique depuis deux ans, au moins

Photo Douane.

Le conducteur a été placé en garde à vue dans les locaux de l'antenne de police judiciaire de Nantes.


Une vidéo sur la chaîne youtube, et des photos à disposition, s’il vous plaît…


La douane, pas peu fière, a fait les choses bien, hier, en matière de communication. Il faut dire que la saisie réalisée par ses agents au péage d’Ancenis, sur l’A 11, dans la nuit de mardi à mercredi, restera sans doute dans les annales.

Près de deux tonnes de cannabis ont tout de même été saisies dans une fourgonnette. La quantité est énorme. Et ne parlons pas de la somme d’argent qu’elle représente.


C’est sans conteste LA plus grosse prise réalisée en Loire-Atlantique depuis deux ans. Au bas mot. La drogue était stockée dans une soixantaine de « valises marocaines, en toile de jute », précise la douane, qui rappelle les conditions dans lesquelles le chargement a été intercepté.

À l’en croire, le hasard s’en est mêlé. « En opération au péage », les agents ont vu passer une première voiture, immatriculée dans le « 9-3 ». Le passage d’une seconde voiture, immatriculée dans le même département, en Seine-Saint-Denis, quelques minutes plus tard, les a fait tiquer.


Ils ont décidé de stopper ce deuxième conducteur. « Son attitude et divers éléments les ont conduit à le suspecter d’être le pilote éclaireur d’un convoi de go-fast », dit encore la douane, sans plus de précision. Bingo. 

Lire la suite dans Presse Océan vendredi 16 octobre 2015

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.