Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Attentat de Rouen "Profonde tristesse" de la communauté musulmane nantaise

5 26.07.2016 20:49
Mourad Sandi, président du CRCM, adresse ses condoléances à Monseigneur Jean Paul James.

Mourad Sandi, président du CRCM, adresse ses condoléances à Monseigneur Jean Paul James.

Archives PO

Ce mardi matin, un prêtre catholique a été égorgé et une autre personne grièvement blessée par la main de terroristes islamistes qui les retenaient en otage dans une église.

Dès midi, Mourad Sandi, président du Conseil régional du culte musulman des Pays-de-la-Loire, a tenu a écrire à l'évêque de Nantes, Mgr Jean-Paul James, ainsi qu'à "nos concitoyens catholiques". Dans cette lettre il évoque notamment "la douleur" et "la tristesse" de la communauté musulmane "face à un tel acte ignoble et abject".

Lire notre dossier spécial dans Presse Océan du mercredi 27 juillet 2016.

Lire aussi :

Rouen. Un prêtre égorgé après une prise d'otages dans une église

L'intégralité de la lettre à retrouver ci-dessous :

 

Commentaires (5)

Relativisons!
Foulques Deletang mer, 27/07/2016 - 09:25

A 86 ans, ce prêtre avait probablement envisagé le dernier voyage depuis qq temps et recommandé son âme à son dieu. La portée du geste des assassins est exagérée par le pouvoir alors que sa loi 'El Khomri ' tuera à coup sûr bien plus de personnes, jeunes et en bonne santé. Aussi quand le boeuf dit 'Tous derrière moi', je m'étrangle. Pas mieux pour la droite extrême menée par notre Trump français viré en 2012.

Tout de même !
Nantes1977 mer, 27/07/2016 - 11:00

En réponse à Foulques Deletang - Relativisons!

Mi-barbouzes ou mi-islamistes, on ne tue pas un prêtre pendant une messe dans une église. Tout meurtre non légitimé par la défense est abject.
En effet, la loi El Connerie tuera beaucoup dans la droite ligne de la politique actuelle qu'elle conforte.
Voilà qui ravira le parrain Rothschild et ses prête-nom depuis Pompidou jusqu'à Macron en passant par Giscard...
Le mot-clé de la censure est lâché ! La gomme magique va entrer en action ! Perlimpinpin !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.