Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Au volant d'une voiture volée, l'ado refuse la priorité...aux policiers!

1 16.12.2016 14:15
Il a été placé en garde à vue

Il a été placé en garde à vue

Photo PO

Il paraissait bien jeune pour conduire une voiture. Et il l’était, en effet.

Jeudi, peu après 15h, un adolescent, âgé de 14 ans, a été interpellé à Nantes, boulevard de Sarrebruck. Il venait de refuser la priorité… à une voiture de police ! Le tout, au volant d’une voiture… volée deux jours plus tôt !

Pour toutes ces raisons, l'ado - qui vit dans un foyer- a été interpellé et conduit au commissariat.

Les deux passagères de la voiture, âgées de 15 ans et 17 ans, sont parvenues à prendre la fuite, dans un premier temps. 

La voiture a été laissée sur place en attendant le passage de la fourrière. Les deux jeunes passagères sont alors revenues pour dégrader la Peugeot 106, sous l’œil d’un témoin qui a filmé la scène, avec son téléphone. Cela n’a pas plus aux deux adolescentes, qui lui auraient porté des coups.

Le témoin a fini par trouver refuge dans un bus. Les deux adolescentes ont également été interpellées.

 

Lire Presse océan samedi 17 décembre 2016

Commentaires (1)

Tout ça c'est la racaille
remy.loisit sam, 17/12/2016 - 10:55

Tout ça c'est la racaille qu'on élève en France, on en a fait un élévage depuis plusieurs décennies. C'est nornal, il faut les laisser faire dès qu'il sont petits, s'ils prennent une gifle ils ont droit d'aller porter plainte, continuez a leur donner tout les droits et la France elle sera belle!!!!! Moi je m'en fout je ne serai plus là pour voir cette pagaille. Elle ETAIT belle la France

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.