Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Aux assises Gilles Patron répète qu’il était « amoureux de Jessica »

0 20.03.2014 13:13
Les jurés ont longuement entendu Gilles Patron.

Les jurés ont longuement entendu Gilles Patron.

NATHALIE BOURREAU

"En 2010, il s’est passé quelque chose... J’aurais dû réagir. C’est déjà une erreur. Jessica restait à la maison et parfois, elle me demandait de venir dans la chambre, avant d’aller au sport. Elle me disait « Ptit Loup », qu’est-ce que je mets pour aller courir ? Devant cette jeune femme avec qui il y avait déjà des affinités, ça s’est transformé en sentiments. J’étais amoureux d’elle. Et elle ne me repoussait pas. Je n’ai jamais eu le sentiment qu’elle n’était pas amoureuse. »

 

La parole était à l’accusé ce jeudi matin, devant la cour d’assises de Loire-Atlantique. Après avoir écouté Jessica dénoncer la veille des faits de pénétration, depuis l’âge de 14 ans et jusqu’à ses 18 ans, les jurés ont longuement entendu Gilles Patron.

 

L’accusé, âgé de 62 ans, a reconnu des faits de masturbation, répétés, "entre mai et novembre 2010", selon lui, « mais pas de pénétration, jamais ». Il a également reconnu avoir « rasée » Jessica, devant une salle gênée.

 

Le président a pointé des variations dans ses déclarations. « Je ne sais plus. Si je l’ai dit, c’est que c’était vrai sans doute. Mais j’étais très perturbé à cette époque… », répond l’accusé hésitant, qui a perdu de son aplomb. « Non seulement vous étiez l’adulte, mais vous étiez aussi un professionnel Monsieur », fait remarquer le président Dominique Pannetier.

 

« Cette liaison n’aurait pas dû exister. C’est ma faute. J’aurais dû réagir, c’est sûr. Je sais qu’elle est courageuse et je veux qu’elle s’en tire (…) Je suis victime de mon erreur. Je regrette. Et je n’en veux pas du tout à Jessica ».


Lire presse Océan demain vendredi 21 mars

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.