Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Bonnets rouges chez Jean-Marc Ayrault : six militants en garde à vue

6 29.06.2014 11:49

Six membres des Bonnets rouges étaient toujours en garde à vue ce matin au commissariat de Nantes. Ils ont tous été interpellés hier soir entre 19 h 30 et 20 h 30 après une action menée au domicile de l'ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, en marge de la manifestation pour le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. Trois d'entre eux, âgés de 29 ans, 63 ans et 67 ans, sont entendus pour "violences volontaires en réunion" et "dégradations volontaires d'un bien privé".

Ils sont soupçonnés d'avoir jeté des œufs, de la farine et un fumigène devant la maison de l'ancien maire de Nantes dans le quartier Canclaux. Mais aussi d'avoir injurié, menacé et bousculé les deux policiers en faction devant le domicile de Jean-Marc Ayrault. Les trois autres militants en garde à vue, âgés de 21 ans, 26 ans, et 44 ans, sont interrogés sur leur "participation à un attroupement armé" et sur un "port d'arme prohibé". Les trois étaient détenteurs d'un couteau et l'un d'entre eux était aussi en possession d'une matraque télescopique.

Au total, 26 personnes ont fait l'objet d'un contrôle d'identité hier soir après les dégradations. En fin de matinée, aucune plainte n'avait encore été déposée par le couple Ayrault, qui se trouvait dans la maison au moment des faits. Mais ce pourrait être chose faite dans la journée.

Commentaires (6)

Selon que vous serez puissant ou misérable...
marcel.bigorneau lun, 30/06/2014 - 15:37

Je pense que le traitement de faveur dont bénéficie Jean-Marc simple député doit faire rêver tous nos conducteurs de la TAN. Une voiture de police pour une protection rapprochée 24h/24, une justice au garde-à-vous pour une répression disproportionnée (deux nuits de garde à vue pour des oeufs et de la farine), un service de nettoyage aux frais du contribuable...

réunification Bretagne
BOB44 dim, 29/06/2014 - 16:43

Une des 1ere revendication est un référendum, par lequel , Amis des PDL vous pourrez vous exprimer , alors amis de Jacques Auxiette , n'ayez plus peur de votre avenir
A galon et vive la Bretagne à 5 (Breizh a pemp eveljust)

Nantes réunification
BOB44 dim, 29/06/2014 - 16:39

quel outrage mes aïeux ; des oeufs et de la farine , il manquait du lait pour une bonne recette de crêpes à la bretonne
moins de degats que pour les matchs algérie et consorts mais plus de commentaires nauséabonds
A galon
vive la Bretagne à 5

Pas d'étonnement
passant44 dim, 29/06/2014 - 13:35

Il y a régulièrement des gens pour se scandaliser de l'argent que coute la protection des personnalités publiques. S'il y avait un doute quant à l'utilité de ces protections, la réponse est ici.

Il y a des gens qui pour "défendre une cause" ont besoin d'ennemis incarnés qu'ils pourront insulter en tant que personne, menacer en rêvant de les blesser et de les détruire. Les bonnets rouges appartiennent, comme les zadistes, à cette façon haineuse de porter des idées.

Le monde ne progresse que sans ces gens là.

Vous êtes un passant du44? Coûte? ^
CYRANO dim, 29/06/2014 - 15:00

En réponse à passant44 - Pas d'étonnement

Je pensais que la connerie était universelle comme l'insécurité, vous venez d'en apporter la preuve! Mais , sans doute êtes vous garde du corps du " voyage de la TAN". Le don du sang est universel moins le protocole sanguin. Symbole d'antiracisme! Étonnant, le monde progresse ... A quatre pour " sang" des dons en France! Ennemis incarnés ... J'ai déjà le harcèlement de la réincarnation des Trolls!

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.