Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Braquages en série : "Toutes les unités de police sont mobilisées"

0 20.05.2015 06:12
Des policiiers volontaires sont venus renforcer les patrouilles sur le terrain

Des policiiers volontaires sont venus renforcer les patrouilles sur le terrain

Photo Illustration PO-NB

Des fonctionnaires volontaires sont venus renforcer les effectifs sur le terrain.


Le grand patron de la police n’y va pas par quatre chemins : « c’est LA priorité du moment. »

Au commissariat central de Nantes, la mobilisation est générale. Objectif : surprendre le ou les braqueurs qui frappent dans l’agglomération depuis février.

Pendant que les enquêteurs de la brigade criminelle travaillent à récolter un maximum d’indices, sur le terrain, la traque s’est organisée. « Un appel à volontariat a été lancé pour renforcer la surveillance sur certains secteurs », indique Jean-Christophe Bertrand, directeur départemental de la sécurité publique (DDSP). « Les fonctionnaires ont accepté de modifier leurs emplois du temps pour que les patrouilles soient plus nombreuses. On a mis le maximum d’effectifs dans les rues ».


Outre les équipages de la brigade anticriminalité (Bac), les hommes du groupe de sécurité de proximité, ceux du groupe de voie publique, de la compagnie départementale d’intervention, de la brigade de sécurité des transports en commun ou encore du service d’ordre public et de sécurité routière quadrillent le sud de Nantes et le quartier de la Beaujoire, notamment, où plusieurs agressions ont été perpétrées.

Lire la suite dans Presse Océan mercredi 20 mai 2015

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.