Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Casse-tête archéologique square Fleuriot

2 10.10.2017 06:00
Vue partielle des vestiges de la Tour du Connétable et de sa courtine récemment mise au jour

Vue partielle des vestiges de la Tour du Connétable et de sa courtine récemment mise au jour

Photo PO-Eric Cabanas

Square Fleuriot, la mise au jour de la muraille et d’une tour du XIIIe siècle complique la donne.

Les historiens et les archéologues savaient que le site où se trouvait le bassin du square Fleuriot abritait en sous-sol des vestiges du passé : les fondations de l’ancienne Poste, édifiée en 1884, démolie en 1972, celles du bâtiment qui s’y trouvait avant, l’ancienne Halle au Blé, mais surtout une partie de l’extrémité ouest de la muraille médiévale construite à partir du XIIIe siècle, la cour dite du « Connétable » et une portion de sa courtine.
Leur mise au jour à l’occasion du diagnostic diligenté au mois de septembre dans la perspective d’une opération immobilière à cet endroit n’a donc pas été une surprise pour les spécialistes. Mais ces éléments médiévaux remettent en cause la réalisation du sous-sol prévu pour le futur immeuble qui doit accueillir l’enseigne Uniqlo. Il semble que les échanges entre la Ville, les services de la Direction régionale des Affaires Culturelles (Drac) ont été nombreux. L’inspection du ministère de la Culture, intervenue mardi dernier a visiblement confirmé l’exigence de conservation des vestiges et qu’aucun permis de construire ne serait délivré si le sous-sol était réalisé. Une prise de position conforme aux orientations d’aménagement et de programmation (OAP) qui indiquent la nécessité de « respecter les vestiges archéologiques et tenir compte dans la réflexion de la présence ancienne de l’enceinte médiévale ».

La Ville qui est déterminée à implanter à cet endroit une locomotive commerciale étudie donc toutes les solutions, notamment la réalisation d’un sol vitré transparent au-dessus des vestiges. À condition que l’enseigne concernée accepte cette contrainte. Et que le ministère de la Culture valide cette solution. Affaire à suivre.

Commentaires (2)

Et si Uniqlo déménageait ?
Pascal le nantais mer, 11/10/2017 - 12:11

Et si Uniqlo emménageait dans l'ancien et immense Kiabi de la rue du Calvaire, aujourd'hui vide ?
Ce qui permettrait du même coup à la Ville, d'envisager un joli projet pour mettre en valeur les vestiges du Square Fleuriot.

Bon sens et Utopie !
emorejdu44 mer, 11/10/2017 - 15:10

En réponse à Pascal le nantais - Et si Uniqlo déménageait ?

Ce que vous dites est le bon sens même...... Mais impossible de faire entendre cela aux élus nantais..... Il n'y a pire sourd que ceux qui ne veulent rien entendre.....

Quant à faire une "locomotive commerciale" c'est de la pure utopie.... Ce ne sera jamais qu'un magasin de fringues comme les autres et probablement tout aussi éphémère.... Ajoutez à cela l'impossibilité d'accèder à l'endroit (en plein projet de réaménagements "sans voiture") et la boucle sera bouclée...... Il n'y a, il n'y aura plus jamais de grande surface en centre ville tant qu'on l'interdira à l'automobile !!!

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.