Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Certains expulsés de la rue des Stocks ont échoué devant la préfecture

2 30.07.2014 21:48
  • Photo PO-VM

    Certains expulsés ont commencé à s'allonger, à même le sol, près de la préfecture

  • Photo PO-VM

    Certains expulsés ont commencé à s'allonger, à même le sol, près de la préfecture

  • Photo PO-VM

    Soutenus par le Gasprom et par d'autres associations, certains annoncent vouloir passer la nuit sur place

  • Photo PO-VM

    Soutenus par le Gasprom et par d'autres associations, certains annoncent vouloir passer la nuit sur place

Ils n'avaient "nulle part où aller".

Alors, ils ont échoué devant la préfecture, ce mercredi soir.

Une trentaine d'occupants des batîments de la rue des Stocks qui avaient été expulsés ce matin, à la demande de la mairie, se sont installés sur la place du Port-Communeau.

Sept d'entre eux, seulement, auraient été relogés ce soir. Les autres auraient pour certains cherché à joindre le 115. En vain. (Au total, une centaine de personnes, venues d'Afrique, avait été expulsées)

Soutenus par le Gasprom et par d'autres associations, certains annoncent vouloir passer la nuit sur place, derrière ces banderoles : "Un toît, c'est un droit" et "Immigé(e)s français(e)s, mêmes combats, mêmes droits".

"On n'a pas le choix", disent-ils. "Ils nous ont expulsés. On passera la nuit ici..."

Lire Presse Océan jeudi 31 juillet

Lire aussi :

Nantes La centaine de réfugiés installée rue des Stocks expulsée

 

Commentaires (2)

Portent-ils le virus Ebola ?
Cyril jeu, 31/07/2014 - 08:53

Malheureusement, c'est la question qu'il va dorénavant falloir se poser dès qu'une personne provenant de l'Afrique Noire atterrit sur le sol français :o

Déjà qu'elles ne sont pas bien vues en ce moment (trop nombreuses ?), là ça ne va pas s'arranger.

Le FN local qui avait déjà réalisé un bon score aux dernières municipales à Nantes va encore engranger des voix.

ras le bol!!!!!
jujuloulou44 jeu, 31/07/2014 - 08:00

en gros ,j'entre dans un pays sans y etre invite ,je m'allonge par terre ,et j'exige un toit une allocation et des soins gratuits,pendant que les autres triment pour trois francs six sous,ca ne va pas durer ca c'est sur!!!!

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.