Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Chronobus C6 : la fin d'un sacré chantier

2 31.07.2013 11:16
  • Photo PO-Virginie Meillerais

    Maurice François, Olivier Delerue et Pascal Bolo ont le sourire: tout sera prêt pour le 26 août

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    Olivier Delerue, au futur arrêt du Couchant, montre le "Crapauduc", un tunnel pour les lézards afin qu'ils traversent en toute sécurité

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    Arrêt Couchant : l'aménagement a été pensé en fonction du futur collège de Saint-Joseph-de-Porterie

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    Terminus Chantrerie-Grandes Ecoles

Ils en voient le bout. Riverains et ouvriers. Petit tour en bus, entre Saint-Herblain et Chantrerie, sur le trajet du C6.

Olivier Delerue est ravi. Les travaux pour le nouveau Chronobus C6 ont bien avancé. Ce chef de projet à la Tan assure que tout sera prêt pour la mise en service de cette ligne de 16 km, le 26 août. Pas un jour de retard de prévu. Un exploit souligné par le président de la Semitan, Pascal Bolo et Maurice François, directeur général délégué en charge de la cohérence territoriale à Nantes métropole.

« La desserte Nord-Est de la ville n’était pas à la hauteur », explique le chef de chantier, chasuble jaune sur le dos. Le Chronobus C6 a donc été dessiné pour desservir 47 arrêts entre Saint-Herblain (Hermeland) et Chantrerie (près de Carquefou). « C’est la plus longue ligne du réseau. C’est aussi celle qui a nécessité le plus d’aménagements… et donc celle qui a demandé le plus de patience aux Nantais ».

Retrouvez notre dossier ce mercredi dans Presse Océan

Commentaires (2)

Le jeu en valait la chandelle
observateur44 mer, 31/07/2013 - 17:25

C'est vrai, ça semble être fini et, notons le, les résultats sont probants car en plus des travaux nécessaires, les aménagements permettent d'embellir le parcours. Ouf, c'est fini mais le jeu en valait la chandelle, même si des esprits chagrins en soulignaient avec lourdeur politiquement intéressée les inconvénients passagers.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.