Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Concert préhistorique : le chanteur Chel jouera à la grotte Chauvet

0 15.05.2015 11:46
Chel joue de l'arc musical dans cette performance préhistorique

Chel joue de l'arc musical dans cette performance préhistorique

Photo Mickaël Claquin.

Le chanteur a créé « Lâh… », une performance scénique pour tous les publics. Chel à la grotte Chauvet On le savait attaché à la période préhistorique. L’artiste nantais en fait un spectacke bluffant intitulé « Laäh ». Entretien


Presse-Océan : D’où vous est venu cette idée de créer un spectacle sur la préhistoire ?
Chel :  « Voilà quarante ans que j’ai commencé le chant, dans une chorale. Ces six dernières années, mon répertoire s’est plus particulièrement adressé au jeune public. Je me suis interrogé sur ma façon de composer et me suis lancé dans une recherche sur les différentes techniques vocales possibles. J’ai ainsi rencontré Tran Quang Haï, ethno-musicologue au CNRS, qui pratique le chant diphonique ».


Vous avez travaillé le chant diphonique ?
« Oui, j’ai commencé à « pondre » des enregistrements. Ces improvisations avaient quelque chose d’envoûtant, de primal. Lors d’une visite de la grotte de Niaux (Ariège)pour ma fille, dans une des salles, le Salon noir, le déclic s’est produit en découvrant les qualités acoustiques cet espace sous terre. Au retour, je n’avais plus qu’une idée tête : réaliser une œuvre vivante afin d’évoquer cette période».


Comment avez-vous imaginé ce spectacle ?
« J’ai beaucoup lu afin de mieux comprendre le paléolithique supérieur . Musicalement, il est raisonnable de penser que, la voix, les percussions, les flûtes (de très anciennes, à quatre trous, en os de rennes, ont été retrouvées) devaient être les principaux instruments utilisés pour produire des sons. Et puis, une image : le petit sorcier à l’arc musical vu sur une peinture pariétale de la grotte des Trois frères en Dordogne. En forêt, j’ai trouvé mon premier arc, j’en ai fabriqué quatorze depuis… Dans cette aventure, j’ai embarqué Avec Bruno Blandy (percussions), Pascal Vandenbulcke (f lûtiste), Syn-Anton ( séquenceurs) et les danseuses Christine Labadie et Aurélie Mouilhade


Vous avez rencontré un spécialiste ?
« J’ai été emporté par l’ouvrage « A l’aube spirituelle de l’humanité » de Marcel Otte, professeur émérite de préhistoire à l’Université de Liège.Je lui ai téléphoné. Nous sommes touours en contact. Et puis, j’ai écrit un petit livre « Lhâ… ici et maintenant ». Il est arrivé sans prévenir. C’est de là que vient « Lhâ… » en tant que titre du spectacle. Enfin, je décide de faire appel à une danseuse… il en arrive deux.


Quelle est l’histoire de Lâh sur la scène ?
« Lhâ… est composé de tableaux. Le premier évoque les prémices de l’émergence de Homo sapiens (200 000 ans avant le présent) suivi de l’arrivée du type Homo sapiens en Europe de l’Ouest; comme une naissance (35 000 ans). Nous mélangeons musique, danse, arts graphiques: spectacle vivant et organique. C’est un voyage dans la préhistoire de chacun. »


Vous allez jouer près de la grotte Chauvet, c’est une consécration..
« On a fait une résidence à la Fabrique de Chantenay en résidence. Nous étions en contact avec le responsable de Chauvet dans le cadre des nuits européennes des musées. Marcel Otte, le professeur, nous a écrit une lmettre de soutien. Et, bingo ! Les premières copies de peintures pariétales que j’ai réalisées et que nous projetons en fond de scène durant le spectacle proviennent de Chauvet ».


Recueilli par Stéphane Pajot


BIO EXPRESS
Né le 27 juin 1967 à La Roche-Bernard (56) Discographie: deux albums chanson rock
et deux albums jeune public  Le 16 mai à l’auditorium de la grotte Chauvet en Ardèche.
Site : http://lha.me

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.