Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Corps calciné dans un jardin : un homme en détention provisoire

1 09.10.2014 12:20
Le corps avait été découvert, mi-mai, au fond du jardin de cette maisonnette chemin du Champ-Lucet à Nantes.

Le corps avait été découvert, mi-mai, au fond du jardin de cette maisonnette chemin du Champ-Lucet à Nantes.

Archives Presse Océan - Nathalie Bourreau

La police judiciaire de Nantes a procédé à plusieurs interpellations, mardi, dans le cadre de l'enquête sur la mort de Gérard Alliot.

Le 15 mai dernier, le corps de ce Nantais de 57 ans avait été retrouvé, en grande partie calciné, dans le jardin de la maisonnette qu'il occupait quartier de la Contrie à Nantes.

Sans emploi, séparée, la victime recevait beaucoup de visites dans son logement social. Des "gens qui avaient tendance à s'incruster" selon le voisinage et la direction de l'association d'insertion en charge du logement.

Un homme de 30 ans a été mis en examen ce jeudi pour "homicide volontaire sur personne vulnérable" et placé en détention provisoire.

Plus d'informations à lire vendredi 10 octobre dans Presse Océan et sur nos éditions en ligne

Commentaires (1)

RIP
vigneron jeu, 30/10/2014 - 12:33

Je viens de faire l'achat d'une maison sur l'Ile de Ré ici . J'espère que je ne vais pas retrouver un corps dans mon grand jardin moi aussi. En attendant, j'espère que la police éludera rapidement cette affaire quelque peu sordide. En tout cas, j'espère que le corps de l'homme de 57 ans repose en paix maintenant.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.