Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Coup de feu à Malakoff : 7 ans de prison

2 27.10.2015 09:33
Le coup de feu a été tiré le 18 février 2014.

Le coup de feu a été tiré le 18 février 2014.

Archives PO

Le 18 février 2014, deux hommes étaient blessés par arme à feu devant le centre commercial du quartier Malakoff, à Nantes.

Hier, le procès du tireur présumé se tenait devant le tribunal correctionnel. Le prévenu, âgé de 24 ans, nie être l'auteur du coup de feu, malgré plusieurs éléments l'incriminant.

La principale victime, touchée sur tout le flanc gauche par des plombs et sérieusement blessée, a expliqué à la barre que l'homme dans le box pouvait nourrir un désir de vengeance contre lui, après une affaire de violences sur sa famille remontant à 2010 et dans laquelle il avait d'abord été suspecté avant d'être mis hors de cause.

Le ministère public a requis une peine de 5 ans de prison dont une année assortie de sursis avec mise à l'épreuve.

Il a finalement été condamné à une lourde peine de 7 ans de prison.


Lire aussi :

Nantes. Après les fusillades qui ont secoué les quartiers, un Orvaltais écroué

Nantes. Nouveaux coups de feu à Malakoff : un blessé, deux interpellés

Édito. L’eau qui bout sous le couvercle

Nantes. Coups de feu : les habitants se mobilisent

Commentaires (2)

insecurite
bernardsalva ven, 30/10/2015 - 14:01

nantes tombe de plus en plus dans la violence ,les faits divers sont courants et bien entendu seulement une infime partie arrive au grand public....il est temps de prendre en mains cette situation avant qu'elle ne degenere.....

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.