Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Coup de jeune sur les vieux tramways [PHOTOS ET VIDEO]

2 16.11.2013 07:05
  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  •  Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    A Albi, l'entreprise Safra rénove les tramways nantais

  • Photo PO-Virginie Meillerais

    L'équipe Safra et l'équipe Semitan réunies à Albi

  • Photo PO-C.Blondeel

    Ici, la première rame rénovée et terminée est prête à reprendre du service : sol changé, vitres remplacées, sièges réparés.

  • Photo PO-C.Blondeel

    Ici, la première rame rénovée et terminée est prête à reprendre du service : sol changé, vitres remplacées, sièges réparés.

Oui, trente ans et déjà l’heure d’un lifting nécessaire. Vingt rames de tramways Astom sont rénovées. Direction Albi.

Le bus d’Angers, le métro de Toulouse, celui de Lille… Tous dans les mains des ouvriers de Safra, une entreprise spécialisée dans la carrosserie et l’agencement à Albi. Un peu plus loin, une rame du tramway nantais séparée en trois parties : les deux motrices (l’avant et l’arrière avec la cabine du conducteur) et une remorque (partie centrale). Vidées de leurs sièges, déshabillées de leurs autocollants verts « TAN ».

« C’est étonnant de les voir comme ça », confie Alain Boeswillwald, directeur de la Semitan. Il regarde, en silence, ces hommes travailler sur ce matériel qu’il connaît bien. « Je vois les trams en entretien courant chez nous, mais on ne les désosse pas comme ça ! »

Retrouvez notre dossier spécial aujourd'hui samedi 16 novembre dans Presse Océan

Notre vidéo :

 

Commentaires (2)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.