Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Coups de feu à Malakoff et Bellevue : quartiers sous surveillance

2 06.04.2014 07:12
Des renforts policiers ont été mis en place à Malakoff.

Des renforts policiers ont été mis en place à Malakoff.

NB

Dans la nuit de vendredi à samedi un peu avant 4 h, trois à quatre détonations ont retenti quartier Malakoff, à Nantes. Une vitre du Lidl a été perforée par un projectile tiré par une arme à feu. Lorsque les policiers, appelés par des riverains, sont arrivés sur place, il n'y avait plus personne.

Ces détonations surviennent alors qu'un climat de tension règne depuis plusieurs semaines à Malakoff.

Dans la soirée de vendredi, vers 21 h, un coup de feu aurait aussi été tiré dans le quartier des Bourderies, près de Bellevue. "Aucun lien ne peut être établi" pour l'instant entre ces événements, indique une source policière.

Des renforts policiers ont été mis en place dans ces quartiers pour le week-end.

Plus d'informations à lire ce dimanche dans Presse Océan

Commentaires (2)

Violence quartiers Nantes
letallecm dim, 06/04/2014 - 14:25

Les caméras de surveillance ne feront pas tout ! Il faut du lien social et plus de présence humaine. Et ce n'est pas Johanna Rolland qui pourra répondre à tous cela, sans l'Etat, sans les associations et sans écoute préalable. Je précise que "écouter" c'est "entendre", sinon ça ne sert à rien !

Il est grand temps que
observateur44 dim, 06/04/2014 - 13:48

Il est grand temps que Johanna Rolland mette en œuvre ce sur quoi elle s'est engagée pendant la campagne électorale et que soient installées les caméras de vidéosurveillance dans ces deux quartiers notamment.
J'ai confiance dans sa capacité de réaction.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.