Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Danse : Benjamin Lamarche dans Icare les 4 et 5 février à Graslin

0 04.02.2014 12:36
«Icare» de Claude Brumachon, au Théâtre Graslin.

«Icare» de Claude Brumachon, au Théâtre Graslin.

Mardi 4 et mercredi 5 février 2014, Angers Nantes Opéra programme deux soirées danse au théâtre Graslin avec le solo «Icare» et le duo «Les Indomptées», du chorégraphe Claude Brumachon.

«Icare» de Claude Brumachon, au Théâtre Graslin. Ce spectacle, premier solo, et le seul à ce jour que le directeur du Centre Chorégraphique National de Nantes ait écrit pour Benjamin Lamarche, sera précédé du duo «Les Indomptées». Comment aborder l’espace face à l’homme seul ? Comment danser cette solitude ? De ces interrogations est né ce solo en 1996.  Il a depuis été présenté plus de 130 fois à travers le monde.

«Le solo est un chemin pour deviner ou essayer de chorégraphier l’homme seul, donc face à lui-même. Ce lieu où il arrive forcément aux questions fondamentales, souligne Claude Brumachon. «Icare» s’inscrit dans le travail comme un tournant gestuel, l’écriture chorégraphique se détachant nettement de certaine de mes pièces de groupe. J’ai vécu ce solo comme une respiration. J’ai senti un souffle, peut-être le souffle d’un homme volant, dansant.»

L'homme-oiseau

Homme-oiseau, le danseur tente un envol, chute, se cogne, essaie encore... «Icare raconte l’être dansé, l’être emprisonné dans sa pesanteur terrestre et sa condition impérieuse, l’homme dans son animalité qu’il chérit et rejette, l’homme oiseau - évidemment on y pense - l’homme rapace, l’homme sirène, l’homme clown, l’homme acrobate, face au risque, face au vide, face à l’habit, à son histoire et finalement confronté à la sagesse», explique le danseur Benjamin Lamarche.

«Les Indomptés» est un duo masculin créé en 1992 pour le jeune Ballet de France et remonté depuis pour le Ballet du Rhin, du Nord, de Marseille, de l'Opéra de Bordeaux, de Bâle ou de Copenhague… Il a été renommé «Les Indomptées» à l'occasion de la représentation des mardi 4 et mercredi 5 février puisqu'il est interprété par les deux danseuses Lise Fassier et Juliane Bubl. Alternant entre envolées et attractions, ce duo célèbre la liberté des corps par la voie de l’énergie, une énergie vitale se traduisant par des mouvements à la fois brusques et fluides, entre sauvagerie et enivrement.

Pratique

«Icare» précédé du duo «Les Indomptées». Mardi 4 et mercredi 5 février à 20 h au Théâtre Graslin. Réservations au 02 40 69 77 18 – www.angers-nantes-opera.com

Centre Chorégraphique National de Nantes. Claude Brumachon – Benjamin Lamarche

23 rue Noire, Nantes.

Tél. 02 40 93 30 97.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.