Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes De l’Occupation à la Libération, 100 photos dans Neptuna

0 19.06.2014 14:57
Gildas Salaün de la société académaique avec le dernier Neptuna

Gildas Salaün de la société académaique avec le dernier Neptuna

Gildas Salaün de la société académique de Nantes. Photo PO -Stéphane Pajot

La revue de la Société académique de Nantes et de Loire-Atlantique, Neptuna, publie un numéro spécial sur la vie quotidienne des Nantais durant la guerre et des occupants. Le 19 juin 1940, les premiers Allemands arrivent à 11 h 50 dans la ville. Le bureau de l’Octroi de la route de Rennes téléphone aux autorités pour annoncer que « deux side-cars et une moto viennent de passer ». Les panzers de la IVe armée ne sont pas loin. Ainsi démarre Neptuna. L’image d’un Allemand devant le panneau « Nantes » (photo) est le premier des documents exceptionnels de cet ouvrage. Le 12 août 1944, c’est la Libération de Nantes, la liesse dans les rues. Mais en Loire-Atlantique, à Saint-Nazaire, ce n’est pas encore fini. La reddition de la fameuse « poche » n’aura lieu que le 8 mai 1945. « Un de nos sociétaires avait conservé des clichés inédits de la table des négociations », indique Gildas Salaün, qui a supervisé la collecte auprès de particuliers et la rédaction de « Neptuna » avec la présidente Gilberte Martineau. Durant l’Occupation « à travers l’œil de photographes amateurs, allemands, français ou américains, on réalise la mainmise du Reich sur la ville », poursuit Gildas Salaün. Et surtout, « l’on mesure le contraste cruel entre les difficultés des occupés et l’indécente opulence de l’occupant. C’est bien la vie quotidienne à Nantes qui constitue le sujet central de ce numéro ». On retiendra de nombreuses pépites photographiques comme les statues d’Ange Guépin, du musée des Beaux-arts ou des Lions de l’ancien palais de justice (actuel Radisson) prises chez le fondeur ainsi que les enseignes affriolantes des maisons closes du quai de la Fosse, du Cyrano à la Patte de Chat. Un autre monde.

S.P

Neptuna : 8 €.

En vente librairie Coiffard, Maison de la presse Agora (place de l’Ecluse) et librairie du château des ducs

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.