Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes [VIDEO] Réunification de la Bretagne : des milliers de manifestants

8 27.09.2014 16:02
  • Photo AFP Jean-Sébastien Evrard

    Photo AFP Jean-Sébastien Evrard

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

  • NATHALIE BOURREAU

    Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs - ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la loire-atlantique à la Bretagne

Pour la troisième fois depuis avril, plusieurs milliers de personnes ont manifesté cet après-midi dans les rues de Nantes pour réclamer le rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne.

Les manifestants - 13 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs -  ont défilé dans une ambiance bon enfant, au son des binious et des bombardes de nombreux bagadou venus de toute la Bretagne.

La manifestation a démarré vers 15 h 30, avec en tête plusieurs centaines de sonneurs de biniou, derrière une banderole proclamant "Nous sommes une nation".

Peu avant, le président de Bretagne réunie, Jean-François Le Bihan, s'était félicité d'une "mobilisation sans précédent", acclamé par la foule rassemblée place de la Petite-Hollande, dans une marée de "gwen ha du", le drapeau breton noir et blanc.

Un important dispositif de sécurité a été déployé en plusieurs points du centre-ville, survolé par un hélicoptère de la gendarmerie. Mais aucun débordement n'a été à déplorer.

La manifestation s'achève actuellement par un concert donné place de la Petite-Hollande par pluseiurs artistes bretons dont Alan Stivell, Gilles Servat, Gwekltaz Ar Fur et Clarisse Lavanant, notamment.

Plus d'informations dans Presse Océan dimanche

Commentaires (8)

A observateur44
jeannot.la.case dim, 28/09/2014 - 23:14

Combien de cars hors 44 étaient présents ? et combien de manifestants ? Vous avez l'air bien sûr de vous.
S'il n'y avait eu aucun car hors 44 vous nous auriez dit : "Vous voyez bien, il n'y a que les nantais qui s'intéressent à cette question, et les bretons administrés ne veulent pas de la Loire-Atlantique".
Vous pensez ce que vous voulez, tout ce que je sais, de base fiable cette fois-ci, c'est que les nombreux sondage depuis des années, indiquent que les habitants de la Loire-Atlantique comme les bretons administrés souhaitent à une grande majorité la réunification.
Attention observateur44, il faut faire attention aux mots que l'on emploie, comme je l'ai déjà écrit. "Annexion" (qui avait été utilisée par le vendéen J Auxiette) possède une connotation de contrainte d'une part (et personne n'est contraint dans l'affaire, il n'y a que des souhaits partagés -> voeux des CG, CR et autres voeux de municipalités des 5 départements); d'autre part ce mot a une connotation historique forte qui renvoie à l'Anschluss i.e. l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne en 1938. Comparer alors le comportement des nazis à la réunification est bien déplacé, outrageux et à côté de la plaque. Si vous aimez les références à la seconde guerre mondiale, sachez que la situation actuelle séparant la Loire-Atlantique à la Bretagne est héritée d'un décret de juin 1941 du régime de Vichy avec un découpage géographique réalisé par un géographe nazi...

nier comme le font certains
observateur44 dim, 28/09/2014 - 13:32

que la quasi totalité des manifestants venaient de départements extérieurs à la Loire Atlantique, c'est refuser de voir les nombreux cars immatriculés en Bretagne. Il y a quelque chose d'intriguant quand on constate que cette manif n'intéressait guère les Nantais qui auraient tout à perdre d'une annexion. Quand certains responsables nous disent que cette annexion donnerait un plus économique à la nouvelle région ils oublient de nous dire que pour le coup c'est la Loire Atlantique qui devrait tirer une Bretagne au modèle économique et agricole finissant (on en a la preuve avec de nombreuses fermetures d'usines).
Bref, l'absence de Nantais en masse est tout à fait justifiée car dans cette histoire, ils seraient les seuls perdants.

Ah les chiffres !
Cyril dim, 28/09/2014 - 12:40

Lors du match contre l'Allemagne en coupe du monde, il était annoncé par les autorités 16 000 personnes alors que la place de la Petite Hollande était à moitié remplie.

Lors de la manifestation de la réunification de la Bretagne, la place de la Petite Hollande était bien plus remplie : et là surprise les autorités annoncent 13 000 personnes.

CQFD !

Autrement, les anti réunifications Loire Atlantique Bretagne ont renoncé à organiser une contre manifestation : normal, il n'y aurait pas eu plus de 10-15 personnes...

Comme pour l'aéroport NDDL, les autorités refusent d'organiser un référendum, les autorités refusent d'écouter le peuple.
A ce que je sache, le renoncement du rapprochement Loire Atlantique Bretagne n'était pas dans le programme d'Auxiette ; en revanche, Patrick Mareshal, ex président du Conseil Général 44 s'est prononcé Pour : son remplaçant qui n'a pas été élu par le peuple et qui a gardé le drapeau breton se prononce contre.

Il est grand temps de faire le ménage aux prochaines régionales et cantonnales l'an prochain !

Ces commentaires me font marrer!
jeannot.la.case dim, 28/09/2014 - 09:46

Les 3 commentaires d'avant me font en effet rire :

Premièrement je ne vois pas en quoi remplir ou non le stade de la Beaujoire serait révélateur d'un succès d'une manifestation ! Bien curieuse méthode.
D'autre part, les organisateurs ont annoncé 35000 personnes, la Police comme toujours beaucoup moins; qui a raison je n'en sais rien. Une chose sûre par contre : au fil des manifestations de cette année, à chaque fois le nombre de manifestants a progressé.

Comment savoir si la majorité des manifestants étaient nantais ou non ? Moi, je ne sais pas. Facile de faire des observations hâtives et non vérifiables pour conclure des choses qui vont dans le sens de nos envies...

Enfin ces commentaires sont révélateurs d'une choses : les gens ne savent pas de quoi ils parlent. Il ne s'agit pas d'un problème nantais. Il s'agit de la Loire-Atlantique et de la Bretagne tout entière. La Bretagne à 5 (sur le plan culturel ou juridique par exemple, elle l'est déjà) sera plus forte sur le plan économique et touristique, notamment à l'échelle nationale et européenne. De plus, les manifestants ne pensent pas qu'à eux : une proposition basée sur des études et des expertises de géographes notamment ont proposé des régions cohérentes autour de la Bretagne : Val de Loire, Vendée-Poitou-Charente et Normandie réunifiée.

Allons, allons, intéressez-vous un minimum à la question et vous verrez que cette réunification (et non rattachement, les mots ont un sens), est nécessaire et vitale.

Kenavo.

échec
hhhoome sam, 27/09/2014 - 23:51

Vu le nombre considérables de cars venus de toute la Bretagne ,avoir un nombre de manifestants qui ne remplirait que la moitié de la Beaujoire démontre bien que les nantais n'adhèrent pas à un quelconque projet de réunification.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.