Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Des commerçants alertent la ville et le Voyage à Nantes

1 27.05.2014 06:32
Marine Maurice, du restaurant Lulu la Nantaise, appréhende la saison estivale.

Marine Maurice, du restaurant Lulu la Nantaise, appréhende la saison estivale.

Photo PO

« Nous avons le sentiment d’être abandonnés ». Pour Marine Maurice, du restaurant Lulu la Nantaise, l’ouverture de la Cantine du Voyage à Nantes un mois avant le lancement officiel de l’événement n’est pas bon signe. Avec quatorze autres commerçants présents sur l’île de Nantes, ils ont signé une lettre ouverte à Johanna Rolland, maire PS de Nantes et au Voyage à Nantes. « Nous ne voulons pas la bagarre. Nous avons écrit cette lettre pour dire : nous sommes là, nous avons besoin de vous pour exister ».

Plus d'informations à lire ce mardi 27 mai dans Presse Océan. (Téléchargez la version numérique de Presse Océan).

Commentaires (1)

Chers commerçants
VESPA mar, 27/05/2014 - 07:59

Il y a peu être quelque chose à faire en matière de Droit.
En effet, je ne suis pas sur que le Voyage à Nantes agisse dans un cadre légal.
Comme toute entreprise de tourisme, elle se doit d'être immatriculée.
Or, rien n'apparait sur le site, ni même sur Nantes Tourisme.
Il y a donc déjà une faute dans cette absence de signalétique, et il y en a peut être une autre s'il n'y a pas du tout d'immatriculation....
Je vous suggère de vous renseigner à Atout France (organisme qui délivre les immat !)
à suivre .....

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.