Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Des policiers et des pompiers pris à partie samedi soir

1 12.12.2016 06:19
Policiers et pompiers ont été pris à partie quartier Bellevue à Nantes.

Policiers et pompiers ont été pris à partie quartier Bellevue à Nantes.

Aucun blessé n’est heureusement à déplorer mais la poussée de fièvre inquiète. Samedi, vers 21 h 15, après l’incendie de deux poubelles place des Lauriers, à Nantes, les sapeurs-pompiers, accompagnés par des policiers, ont essuyé des jets de pétards et de pavés.

En cette fin d’année, les autorités notent comme montée de tension. Ces dernières nuits, une dizaine de jeunes, visages parfois dissimulés, prennent à partie les secours lors de leurs missions. La semaine passée, mardi puis mercredi, c’est le quartier des Dervallières qui a connu pareil dérapage.

« Des renforts de CRS patrouillent le soir dans l’ensemble de l’agglomération, énonce Sébastien Bécoulet, sous-préfet en charge de la politique de la ville. Il s’agit d’assurer le calme et de montrer la présence des forces de l’ordre. Nous sommes vigilants, ces débordements sont inacceptables et ne doivent pas se répéter. »

Plus d'informations dans Presse Océan ce lundi 12 décembre.

 

Commentaires (1)

débordements
Ludovic Richard mar, 13/12/2016 - 07:43

"Nous sommes vigilants, ces débordements sont inacceptables et ne doivent pas se répéter. » On croit rêver !!!! Ces débordements se répètent depuis des années, ouvrez un peu les yeux monsieur. Vous croyez que les feux d'artifices ont commencé samedi ? Et bien non, la semaine précédente ! Et les rodéos dénoncés maintes fois, y compris dans ce journal, ils perdurent encore. Arrêtez de nous prendre de haut, être élu politique ne vous place pas sur un piédestal, alors descendez de quelques niveaux et venez constater ce qu'est la vie dans les quartiers, ces zones qui sont devenus des zones de non droits, et non pas des zones a sécurité prioritaire ( en théorie ). Interpelée plusieurs fois, la mairie dit avoir fait quelque chose, ah oui, formidable, elle a placé des barrières sur la place des Lauriers, alors que les rodéos ont lieu sur le trottoir d'en face, efficace !!!! La mairie ( les puissances politiques pour citer une élue nantaise) a décidé de détruire une partie du quartier, très bien, mais fait signer à la va vite une annexe à la convention avec les associations de locataires APRES avoir annoncé la destruction de la rue de la Saône. Le défenseur des Droits , interpelé lui aussi, a renvoyé une fin de non recevoir aux plaintes sur le quartier. On est abandonné, les laissés pour compte de la politique nantaise, ç'en est assez.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.