Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Deux ans avec sursis pour un trentenaire qui avait fui avec une ado

0 25.02.2016 10:32
Le trentenaire avait été interpellé à l'aéroport de Nantes.

Le trentenaire avait été interpellé à l'aéroport de Nantes.

Archives PO

Il avait été interpellé à l'aéroport de Nantes après être parti en Espagne pendant deux semaines avec une jeune fille de 14 ans.

Un trentenaire qui avait fui en 2014 en Espagne avec une adolescente de 14 ans qui vivait chez ses parents dans le Morbihan, a été condamné mercredi à Lorient à deux ans de prison avec sursis. Il avait été interpellé à son retour à l'aéroport de Nantes et mis en examen pour "soustraction de mineure à la garde de ses parents" avant d'être placé sous mandat de dépôt. La jeune mineure avait, elle, été ramenée à ses parents.


L'homme, qui tenait à l'époque un bar au Fief-Sauvin dans le Maine-et-Loire, poursuivi pour soustraction de mineure et atteinte sexuelle, a été condamné à deux ans de prison avec sursis, une peine assortie d'un suivi socio-judiciaire et d'une injonction de soins.
Vivant avec sa famille à Belz (Morbihan), la jeune fille avait disparu le 14 mai 2014 au matin alors qu'elle se rendait au collège dans la commune voisine d'Etel.

Les enquêteurs avaient suivi la piste d'un homme d'une trentaine d'années avec lequel ils pensaient qu'elle avait fui.
Un mandat d'arrêt européen avait été lancé et la jeune fille a finalement été retrouvée en sa compagnie en Espagne, dans un hôtel d'Alméria, le 27 mai suivant. Le trentenaire, Thomas Dumontheil, avait décidé de revenir en France de sa propre initiative, après en avoir informé les autorités.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.