Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le grand format Les avocats de Nantes rendent leur téléphone de permanence

0 22.10.2014 13:26
Ce midi, les avocats de permanence onr rendu leur téléphone au bâtonnier de l'Ordre, Jacques Lapalus

Ce midi, les avocats de permanence onr rendu leur téléphone au bâtonnier de l'Ordre, Jacques Lapalus

Cédric Blondeel

Ils sont toujours en colère. Très en colère. Et ils entendent le montrer.

A la suite de leur dernière assemblée générale, le 16 octobre, les avocats du barreau de Nantes ont décidé "une grève totale de toutes les désignations, les permanences et les consultations gratuites" à compter d'aujourd'hui.

Pour mémoire, c'est l'aide juridictionnelle qui suscite l'inquiétude dans leurs rangs, depuis des mois déjà.

Dans le langage courant, l'avocat commis d'office est celui qui intervient à la demande du bâtonnier pour assister les plus démunis. Un peu partout en France, les juristes qui assistent et représentent les justiciables bénéficiaires de l'aide juridictionnelle (AJ), en contrepartie d'indemnités versées par l'État, sont excédés.

Ils tirent la sonnette d'alarme et interpellent le gouvernement sur une situation qui met en péril l'économie de leur cabinet et, par conséquent, la défense de leurs clients.

Ce midi, les avocats de permanence onr rendu leur téléphone au bâtonnier de l'Ordre, Jacques Lapalus. Ces appareils sont désormais éteints jusqu'à nouvel ordre.

 

Plus d'informations à suivre aujourd'hui et demain sur presseocean.fr et dans Presse Océan

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.