Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes En voulant voler un compresseur, son ami avait été tué à Joué-sur-Erdre

0 23.09.2014 11:30
Le 9 août, son ami avait été tué sur les lieux de la tentative de vol.

Le 9 août, son ami avait été tué sur les lieux de la tentative de vol.

Photo PO -Anne-Hélène Dorison

Ce soir-là, ils étaient partis "faire un tour à Nantes, pour voir des amis".

Les deux copains, âgés de 20 ans, étaient sur le chemin du retour, quand son copain a décidé de s'arrêter "pour charger un compresseur", dans une ferme,  à Joué-sur-Erdre.

Raconter cette nuit du 9 août est une épreuve pour le jeune homme qui comparaît devant le tribunal correctionnel de Nantes ce mardi matin. Jugé pour "tentative de vol en réunion", il reconnaît s'être trouvé sur les lieux, cette terrible nuit.

Au bout du chemin, la mort avait frappé son copain Jason. "Le propriétaire vous avait surpris. Il était sorti armé et il avait tiré en direction de votre ami, qui est décédé", a rappelé la présidente.

"On aurait pas dû", a soupiré le prévenu, au casier néant, à la barre.

"Pénétrer chez quelqu'un, de nuit, ce n'est pas seulement commettre une atteinte aux biens", a tenu à préciser le ministère public. "C'est unr prise de risque. Pour soi et pour autrui."

Le procureur a requis une "peine d'avertissement" de trois mois de prison avec sursis.

"Jugez les faits et rien que les faits", a plaidé la défense. "En trois minutes, sa vie a basculé cette nuit-là. Les conséquences sont les pires qui soient. Jamais, il ne recommencera".

Le jugement a été mis en délibéré au 7 octobre.

Lire le compte-rendu d'audience dans Presse Océan mercredi 24 septembre

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.