Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes [Reportage] Le chantier du miroir d'eau a commencé esplanade Mercoeur

4 11.09.2014 18:33
Les élus se sont rendus sur le chantier jeudi après midi

Les élus se sont rendus sur le chantier jeudi après midi

Photo PO-JDF

Les travaux de l’esplanade Mercoeur vont se poursuivre avec le démarrage du chantier du miroir d’eau. L’opération va durer un an. Le miroir d’eau sera animé par une mise en eau régulière de deux centimètres sur ses 1 300 m2. il sera également composé de 32 jets d’eaux de hauteur variable, jusqu’à 1,50 m, d’une nappe de brouillard et d’une mise en lumière par éclairage de la base des jets.

A lire ce vendredi 12 septembre dans Presse Océan (version numérique à télécharger ici)

Dans notre vidéo complémentaire (à lire ci-dessous) Neila Bedjaoui, chargée de projet à la direction de l'espace public de Nantes métropole, évoque les différences entre ce futur projet et celui déjà réalisé depuis plusieurs années à Bordeaux. On y apprend notamment que le miroir d'eau de Nantes sera trois fois plus petit (1 300 m2) que celui de Bordeaux (3 850 m2) mais qu'il disposera d'un éclairage particulier. Avec Johanna Rolland, maire de Nantes, la fonctionnaire présente le calendrier du chantier ainsi que les retards et difficultés rencontrés en cours de route :

Commentaires (4)

Johana mon amour
blanc81-ludo ven, 12/09/2014 - 20:42

Je veux etre le premier à faire un selfi alors ! Je suis si impatient.
Non je rigole combien coute ce projet d ailleurs !
et je ne vois pas en quoi cela va dynamiser la ville mais bon.
Vous avez deja assez dénaturé Nantes comme ca maintenant il suffit !
moi je m en ficheet j espere que les socialos s y rendront pour s y noyer !

Consommation
Mike_ ven, 12/09/2014 - 21:14

En réponse à observateur44 - Ca fait plaisir

Et ça ca consommer combien d'eau tout ça ? Et combien d'électricité (nucléaire ?) ? Car il faudra des pompes, des filtres, des lumières et tout le matos pour faire tourner tout ça. Et qui fera l'entretien ? Qui enlèvera les saletés, les papiers gras, les cannettes vides ? Va-t-on encore augmenter les impôts pour cette flaque d'eau ? C'est vraiment sans fin... Plus ça va plus on nous pompe (sans jeu de mots).

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.