Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Périphérique de Nantes Un automobiliste tire sur la voiture qui le précède

3 12.09.2013 22:10
La scène, hallucinante, s'est déroulée mercredi en plein milieu de l'après-midi, sur le périphérique de Nantes.

La scène, hallucinante, s'est déroulée mercredi en plein milieu de l'après-midi, sur le périphérique de Nantes.

Infographie Presse Océan - CG

Parce que la voiture qui le précède roule trop lentement à son goût, un conducteur sort une arme et tire en pleine voie de circulation, blessant un automobiliste au bras.

La scène, hallucinante, s'est déroulée mercredi en plein milieu de l'après-midi, sur le périphérique de Nantes. Elle a donné lieu à une course poursuite entre la porte porte de Rennes et la porte d'Orvault.

L'auteur présumé des tirs doit être jugé vendredi en comparution immédiate.

Retrouvez le témoignage de la victime ce vendredi 13 septembre dans les colonnes de Presse Océan.

Commentaires (3)

Gilles, je t'explique :
JANE DOE ven, 13/09/2013 - 21:21

En réponse à gilles.micheneau - tirs dur le periphrique

T'as raison, il n'y a pas de rapport. Sauf que les gens roulent trop vite sur le périph' et pas le "periphrique" (Fric ?). Mais on ne tire pas sur "quequ'un" comme ça !
Les gens ayant un flingue dans leur bagnole ne sont pas nombreux ! C'est juste que ce mec très pressé en avait un ! Mais c'est très souvent qu'on a des dingues ou des inconscients qui vous collent au cul et au moindre coup de frein, ils vous rentrent dedans ! Sûrement pas dans son état normal ce gars de 21 ans, ça promet ! Maintenant il est en tôle, il a pris 2 ans dont 1 ferme.
Gilles, fais quelques efforts sur l'orthographe ! Ce serait super chouette !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.