FC Nantes interdit de mercato d'ici 2014 : la Fifa explique sa décision

4 05.02.2013 17:25

FC Nantes interdit de mercato d'ici 2014 : la Fifa explique sa décision

Archives PO

"Le FC Nantes s'est vu interdire toute nouvelle inscription de joueur au niveau national et international, pour les deux prochaines périodes de transferts", annonçait lundi la FIFA sur son site Internet.

En cause, le transfert début 2012 de l'attaquant international guinéen Ismaël Bangoura -désormais au Qatar depuis septembre- mué en un véritable imbroglio.

Au-delà de l'incompréhension des supporters, et alors que les dirigeants du FC Nantes annonçaient dès lundi qu'ils feraient appel, nombre d'interrogations restent posées... auxquelles la Fifa, contactée, répond en partie :

Le FC Nantes peut-il faire appel ?

"Nous confirmons que la décision est sujette à un appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) et par conséquent, n’est pas définitive", explique le service relations presse de la Fifa, basée à Zurich (Suisse).

"Le FC Nantes doit à présent décider s’il fait appel ou non de la décision de la Chambre de résolution des litiges (DRC) de la Fifa, est-il précisé. Si le club décide de faire appel, il y a une procédure spéciale au TAS."

Bangoura pouvait-il jouer avec le FC Nantes ?

"A la suite du refus de la Fédération des Emirats arabes unis de football de délivrer [pour Bangoura] un Certificat international de transfert [...], le juge de la Commission du Statut du Joueur de la Fifa a autorisé la Fédération française de football (FFF), à sa demande, à inscrire le joueur provisoirement à son club affilié", explique le service.

Insistant bien -règlement à l'appui- sur la notion de "mesure provisoire", laquelle est "par nature sans préjudice mais reste soumise aux décisions du corps compétent". Dans ce cas précis la DRC.

Autrement dit, ce droit "provisoire" de faire évoluer Bangoura au sein du FC Nantes ne prémunissait, selon la Fifa, d'aucune manière le club nantais contre d'éventuelles sanctions. Ce qui risquait d'arriver arriva.

Fanny Bonjean et Mickaël Haton

Commentaires (4)

Federation INCOMPETENTE Fantaisiste Arnaque
G Naoed mer, 06/02/2013 - 12:28

La FIFA joue dans le grand n'importe quoi !

Il fallait dire NON a ce transfert tout de suite si ce n'était pas possible. C'est au moment du transfert que la FIFA avait un rôle légitime. Ils ont alors dit OUI. Le provisoire n'a aucun sens où alors s'il n'a soudain plus le droit de jouer c'est le joueur qui devrait être disqualifié (Mail il était désinscrit et plus payé depuis plusieurs donc son seul choix à l'époque était de partir). Là on tue un club pour un joueur qui n'en porte même plus le maillot puisque prêté.

Un an , c'est très long en plus. On ne sait ce qu'il peut se passer. Si plusieurs joueurs acceptent des offres d'autres clubs en fin de saison l'équipe sera déséquilibrée. Et si l'équipe monte en ligue 1, il lui faudra 2 ou 3 renforts.

La FIFA joue par inconscience et fait preuve d'une grande incompétence en s'accordant ainsi droit de vie et de mort sur un club. Mais sans doute que dans son dossier Al Nasr a su rémunérer la FIFA. ça expliquerait cette décision illogique et anti-sportive.

La Fifa s'enfonce
pierre49 mer, 06/02/2013 - 10:22

Tout à fait d'accord, la FIFA s'enfonce dans des explications invraisemblable. En gros : Vous pouvez recruter le joueur mais pas sûr, donc il est possible que l'on revienne vous ennuyer.

Et j'aurais également pu reparler de Ismaël Bangoura, qui selon la Fifa et le club d'Al-Nasr aurait accepté de ne pas être payé.

Que ferions-nous si notre employeur refusait de nous payer?

Plus on avance dans ce dossier, plus les éléments qui ont permis la condamnation du Fc Nantes me semble bidon.

Allez le FCN, je serais là pour vous supportez samedi !!!

Des explications en demi teinte (demi jaune, demi vert)
Cyril mer, 06/02/2013 - 10:07

La FIFA essaie de s'embarquer dans des explications pour le moins fallacieuses.
Tout d'abord, elle accorde une inscription provisoire du joueur au FC Nantes.
Ensuite, elle dit que le joueur ne pouvait pas jouer.

Si je comprends bien, la FIFA rejette la faute sur la FFF qui aurait mal interprété ce fameux certificat : dans ce cas, on risque d'assister à une partie de ping pong géant entre la FFF et la FIFA.

Sauf que le ping pong se joue avec les mains, pas les pieds : donc problèmes !

La vérité, dans cette histoire, est dans le communiqué du club http://fcnantes.com/articles/article2809.php?num=7372 .

Comme l'appel est suspensif et peut être instruit pendant deux ans, le FC Nantes pourra recruter aux deux prochains mercatos :)

La FIFA est - elle crédible?
Gilbert de Mont... mar, 05/02/2013 - 20:17

Europol sans doute révélera la gangrène sportive! La FIFA est entachée !
J'adresse toute ma solidarité aux canaris en lui souhaitant un avenir favorable.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.