Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Fin des subventions : l'inquiétude des associations de promotion du vélo

0 13.12.2016 15:55
Archives PO-OL

Archives PO-OL

Six associations nationales  d’usagers (FUB, AF3V, « L’Heureux Cyclage »), de collectivités (« Départements & Régions Cyclables » et « Club des Villes et territoires cyclables ») et de professionnels (« France Vélo Tourisme ») sont inquiètes. Elles viennent d'envoyer une lettre ouverte au Ministère de l'Environnement. 

"Le Ministère de l'Environnement [...] risque de ne plus subventionner nos associations. Celles-ci assurent non seulement un important relais des politiques cyclables nationales sur l’ensemble du territoire français, mais également pallient bien systématiquement à une insuffisance de l’État, , expliquent les associations dans un communiqué. Ces désengagements du Ministère de l’Environnement menacent donc gravement la politique vélo nationale !"

Désengagement

"Nous n'avons eu aucune justification", pointe Annie-Claude Thiolat (secrétaire générale Place au vélo à Nantes et vice-présidente FUB). "Nous sommes l'unique relais de la politique vélo nationale. Le montant total des financements - qui sont des financements d'actions - ne dépasse pas 300 000 €. Vu les enjeux transverses du vélo, notamment en termes de santé publique et d’emplois non délocalisables, le montant des financements d’actions perçu habituellement par chaque structure parait dérisoire. De plus, nous apprenons ce désengagement en toute fin d’année concernée, alors que les actions à conventionner sont bien plus qu’engagées".

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.