Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Gilles Patron : les experts concluent à un "fonctionnement pervers"

0 26.03.2014 20:39
Me Thierry Fillion défend les intérêts de Gilles Patron

Me Thierry Fillion défend les intérêts de Gilles Patron

Photo PO-NB

Difficile journée pour Gilles Patron, qui comparaît devant la cour d'assises de Loire-Atlantique pour "viols aggravés" et "agressions sexuelles", sur six jeunes gens, dont certains été accueillis chez cet ancien assistant familial de Pornic.

Mercredi, psychiatres et psychologue sont venus livrer les conclusions de leurs rapports d'expertises. Tous ont relevé un "fonctionnement pervers" chez l'accusé.

« Le sujet est dans une parfaite maîtrise des émotions ». « On note chez lui une fragilité de la culpabilité et du sens moral ", a notamment déclaré un expert, très catégorique.

Ce psychiatre a également relevé chez l'accusé « une froideur des affects et une absence de capacité à prendre conscience de la souffrance ou du refus de l’autre ».

Gilles Patron serait, selon lui, dans une « posture », « incapable de porter un regard critique sur son parcours ». Le psychiatre a également asséné :  « Les zones de fragilités qu’ils trouvaient chez ces enfants ont ouvert la porte à son fonctionnement pervers».

L'avocat général Guillaume Lescaux doit requérir jeudi.

La défense plaidera vendredi matin. Le verdict est attendu dans la journée.

Lire le compte-rendu d'audience dans Presse Océan jeudi 27 mars


Lire aussi : 

Nantes. Procès de Gilles Patron : réquisitioire ce jeudi, verdict demain


 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.