Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Grève des aiguilleurs du ciel : perturbations à Nantes-Atlantique

4 30.01.2014 11:41
Grève des aiguilleurs du ciel : quelques perturbations à Nantes-Atlantique.

Grève des aiguilleurs du ciel : quelques perturbations à Nantes-Atlantique.

Archives Presse Océan

L'aéroport Nantes-Atlantique est légèrement touché par la grève de plusieurs syndicats de contrôleurs aériens opposés à un projet de réforme européen : certains vols en direction ou en provenance de Paris Orly sont annulés.

"Nous invitons les passagers à vérifier auprès de leur compagnie aérienne ou de leur agence de voyages la confirmation de leur vol", écrit la direction de Nantes-Atlantique sur son site où l'on peut suivre en temps réel l'évolution du trafic.

Le préavis de grève national déposé par l'Union syndicale aviation Civile (USAC-CGT), le Syndicat des personnels de l'aviation Civile (SPAC-CFDT) et le Syndicat national de la navigation aérienne (SNNA-FO) court pour toute la journée de jeudi. Ils sont opposés au projet de "Ciel unique" européen, initié par la Commission européenne, qui a pour objectif de mieux lutter contre l'encombrement de l'espace aérien. Sa proposition la plus décriée par les syndicats de contrôleurs aériens prévoit une séparation complète entre les autorités nationales de surveillance et leurs régulateurs, les organisations de contrôle de la circulation aérienne.

www.nantes.aeroport.fr

Commentaires (4)

A peu près ça...
nep.tune jeu, 30/01/2014 - 13:32

Les contrôleurs aériens ne sont pas opposés au ciel unique en globalité mais au 3è "paquet" réglementaire Ciel Unique, appelé SES 2+ (Single European Sky) pour "tromper l'ennemi". Il y a déjà deux "paquets" qui ont été appliqués (comme dans les télécoms par exemple). Le but du paquet SES2+ n'est pas de lutter contre l'encombrement de l'espace mais de diminuer les redevances aériennes payées par les compagnies et fixer des objectifs uniquement économiques aux opérateurs au détriment de la sécurité, pourtant cœur du métier. Et parmi les objectifs très libéraux de la Commission Européenne, désavouée dans ce domaine par les Ministres des transports français et allemand, il y a la "vente à la découpe" de la DGAC avec la séparation structurelle de l'autorité de surveillance (DSAC), au profit d'une agence européenne (EASA) et de sociétés privées (type Veritas), et de l'opérateur de contrôle aérien (DSNA), pour une mise en concurrence et une externalisation de nombreux métiers, au détriment des salariés et de l'emploi. Il s'agit surtout d'une (nouvelle) attaque frontale du service public à la française, pourtant le moins cher en Europe dans ce domaine.

Et pourtant
observateur44 jeu, 30/01/2014 - 13:20

que ça plaise ou non, il faudra bien que le suivi et la gestion des vols soient assurés au niveau européen à partir de bases de données identiques et par des personnels disposant du même statut..

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.