Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Histoire : la mémoire du billard nantais retrouvée

0 27.02.2016 10:27
Des membres du billard club dans les années 40 devant le café des Arts, place de la Bourse

Des membres du billard club dans les années 40 devant le café des Arts, place de la Bourse

Collection SP

L’Académie de billard nantais retrouvée ? Robert Puyet, 88 ans, retrace en effet l’histoire de l’académie de billard, passée âr Le café des Arts et la brasserie des Lilas,  à travers ses souvenirs intacts et précis.
Ce sont des lieux, des hommes et des femmes de Nantes, dont la mémoire se perd et s’évanouit au fil des ans. En publiant cette photographie sans date ni indications voilà quelques semaines, c’était un peu comme jeter une bouteille à la mer. Elle a été repêchée par un spécialiste du billard à Nantes, Robert Puyet, qui vécut « dans l’ambiance du billard depuis 1955 ». Le café devant lequel ces hommes posent ? « Il s’agit du café des Arts, place de la Bourse », situé derrière la Fnac de nos jours.
Le Nantais Maurice Parré fondera la première académie de la ville
« C’était le siège de l’association des amateurs de billards nantais, dont les statuts furent déposés en 1933. Le billard club y fut installé en 1939 par Maurice Parré jusqu’à la fermeture de cet établissement en 1956. » Maurice Parré, devenu entrepreneur, va alors offrir un local de repli au n°4 de la rue du Puits-d’Argent, qui longe le passage Pommeraye. « Il fondera la première académie de la ville et deviendra le président de la ligue de l’Atlantique », ajoute Robert Puyet.
Puis, en 1962, Robert et Eliane Puyet ouvrent le café des Lilas au 74 de la route de Vannes. Maurice Parré, qui a fait leur connaissance, y transporte ses six tables de billards. Auparavant, et durant huit ans, le couple avait tenu le café-tabac de Toutes-Aides, place Victor-Bach, dans laquelle évoluait l’Amicale billard club doulonnais (ABCD). Ils connaissaient donc parfaitement ce « sport ». « Pour agrandir le restaurant, qui deviendra la brasserie Les Lilas, j’ai été obligé de supprimer un grand billard et un de demi match, raconte Robert Puyet, ce qui n’empêchait pas les compétitions. » Le couple vendra son affaire en 1996, puis d’autres propriétaires se succèderont. En 2006, « grâce au conseiller municipal Robert Diat, le billard club élira domicile dans le complexe du Petit-Port. Huit billards française seront installés au même niveau que les pistes du bowling ».
Depuis, conclut Robert Puyet, « le billard club s’est éparpillé dans différents clubs de Nantes. Je les ai perdus de vue mais j’ai conservé toutes les coupures de presse et les exemplaires du « Sport billard, bulletin mensuel » de 1959 à 1994 ».
Stéphane Pajot
Écrivez-nous à « En quête d’histoires », 15, rue Deshoulières 44 000 Nantes. Ou par mail à : stephane.pajot@presse-ocean.com

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.