Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Histoire : notre série sur les petits métiers, les blanchisseuses

0 20.07.2014 11:25
A droite, le petit groupe des blanchisseuses (aujourd'hui, cours des 50 Otages)

A droite, le petit groupe des blanchisseuses (aujourd'hui, cours des 50 Otages)

Chaque dimanche retrouvez les petits métiers disparus qui ont marqué la ville de Nantes au XXe siècle. En ces années 1920, le photographe s’est posté sur le pont de l’Hôtel de Ville qui enjambe alors l’Erdre, l’actuelle place du Cirque, au pied de la tour Bretagne. En bas, à droite, on remarque un petit groupe de femmes qui s’activent, non loin du bateau du photographe Georges Hailaust (1870-1933), un yacht à vapeur à coque d’acier , le Saint-Georges. C’est l’un des rares endroits près du centre-ville où les blanchisseuses, lavandières ou « poules d’eau » viennent alors laver le linge des Nantais. Le petit groupe sera immortalisé des centaines de fois et fera l’objet de cartes postales.

Lire notre article ce dimanche 20 juillet dans Presse Océan.

Téléchargez la version numérique de Presse Océan.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.