Nantes Homme immolé par le feu : "incompréhension", "horreur" face au drame

5 13.02.2013 17:37

Nantes. Homme immolé par le feu : "incompréhension", "horreur" face au drame

Archives PO

Nombre d'élus locaux réagissent face au suicide, ce mercredi midi d’un demandeur d’emploi devant une agence Pôle Emploi à l'est de Nantes, rue de la Garde.

Ainsi Jacques Auxiette, président du conseil régional des Pays de la Loire exprime-t-il ses "incompréhension et horreur face à un geste désespéré" : "Je suis horrifié par cette tragédie, inque-t-il. Seule l’enquête permettra de comprendre peut-être les motivations profondes de cet acte désespéré, qui marque également profondément les personnels qui ont assisté à la scène. La réalité collective du chômage ne doit pas faire oublier la détresse individuelle et quotidienne de chaque chômeur."

Patrick Rimbert, maire de Nantes exprime "sa profonde émotion après la mort" de l'homme de 43 ans : "Je pense avant tout à la famille et aux proches de cet homme à qui j'adresse mes plus sincères pensées. Ce drame souligne le désarroi dans lequel la crise et le chômage plongent certains de nos concitoyens. Cela ne remet pas en cause le travail accompli par les agents de pôle emploi ou des services sociaux qui au quotidien sont aux côtés des plus en difficultés."

Gilles Retière, président de Nantes Métropole : "C'est avec effroi que j'ai pris connaissance du terrible évènement survenu aujourd’hui. Je tiens à exprimer à la famille et aux proches ma pensée la plus sincère et leur adresser toutes mes condoléances. C’est un choc terrible pour tous et en particulier pour les agents du Pôle emploi qui ont assisté à cette scène."

Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique : "Consterné par le suicide d'un homme cet après-midi à Nantes, je m'associe à la douleur de sesproches et leur adresse toutes mes condoléances. J'ai également une pensée particulière pour celleset ceux qui ont assisté a ce drame, sans pouvoir agir. Cet événement dramatique témoigne d'une réelle souffrance sociale que nul ne peut ignorer et quiinterroge chacun à quelque niveau de responsabilité qu'il soit - citoyen, salarié, employeur ou élu. Face au chômage qui accable nombre de nos concitoyens, la mobilisation pour l'emploi et l'accès aux droits est d'une urgence vitale."

"Tristesse et stupéfaction" pour Robin Salecroix, secrétaire fédéral du Mouvement des jeunes communistes de Loire-Atlantique : "On ignore encore ce qui a pu pousser la victime, chômeur en fin de droits, à cet acte désespéré qui lui a coûté la vie et nous tenons à respecter l’enquête en cours, écrit-il. Cependant, nous tenons à alerter les pouvoirs publics et le gouvernement sur la situation de l’emploi, du chômage de l’extrême précarité que vivent un nombre toujours plus grand de français, jeunes et moins jeunes."

 

 

Commentaires (5)

A MIKE
jocelyn.menet70 mer, 13/02/2013 - 22:21

Faire des économies c'est une noble idée mais sur quoi ?
- Les pensions de certains retraités qui passent leur temps à voyager (camping car avion) qui ont eu leur retraite à 55 ans et qui traitent tout le monde de fainéant et d'assistés?
- sur des investissements inutiles et obsolètes comme le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes ?
- sur les organes de propagande de Nantes Métropole, le conseil général et la région ?

A Rgjac
Mike_ mer, 13/02/2013 - 23:05

En réponse à rgjac - A MIKE

Dans le contexte du drame survenu devant pôle Emploi, vous feriez mieux de fermer votre grande gu...le d'anarchiste au lieu de proférez toutes ces conneries.
Qu'avez-vous donc contre les retraités d'aujourd'hui, eux qui, hier, travaillaient et cotisaient, tant pour eux que pour leurs parents ? Moi au contraire, je suis content de les voir heureux !
Pourquoi êtes-vous si remonté contre la société, rongé par la jalousie, la frustation, la colère et l'impuissance à sortir de la situation dans laquelle vous vous êtes placé ?
Et que faites-vous exactement, à part vous pavaner devant les flics dans la boue de NDDL avec une cagoule et une passoire à nouilles sur la tête ? Les flics, ils font leur boulot, ils cotisent et auront leur retraite un jour. Mais ça je ne suis pas sûr que vous puissiez le comprendre.

@ RGJAC
Tatave mer, 13/02/2013 - 22:53

En réponse à rgjac - A MIKE

Terminez votre temps de travail et si Dieu vous prête vie, vous pourrez parler des retraités en connaissance de cause. Ça vous évitera de dire des con...ries... !
L'assimilation des genres n'a jamais été une bonne chose... Encore faut-il pouvoir le comprendre !...

réactions qui ne passent plus.....
VESPA mer, 13/02/2013 - 18:17

Nos élus sont toujours autant à coté de la plaque. Il ferait mieux de la fermer ou alors de décider d'arrêter toutes les subventions aux assos + ou - farfelues qui abondent en France. Cet argent serait plus utile pour aider les plus démunis d'entre nous.....
Et je ne parle même pas de la dernière plaquette totalement inutile en ''or massif'' de notre municipalité....

Pleinement d'accord
Mike_ mer, 13/02/2013 - 18:59

En réponse à VESPA - réactions qui ne passent plus.....

Pleinement d'accord avec toi, Vespa. Le gaspillage actuel est vraiment effroyable. Que ne consacre-t-on tout cet argent à de véritables mesures sociales, à soutenir le travail en général, surtout les PME qui sont le véritable tissu de base de l'emploi. Et surtout qu'on fasse de sérieuses économies afin de pouvoir abaisser les écrasantes charges sociales qui empêchent nombre de sociétés d'embaucher.
La chasse aux impôts que mène le gouvernement est une HONTE alors que son premier souci devrait être de faire des économies.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.