Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Huit mois de prison ferme pour le détenu qui a tenté de s'évader jeudi

1 17.06.2013 15:10

Huit mois de prison supplémentaires. Le détenu qui a tenté de se faire la belle jeudi matin, en escaladant le mur d'enceinte du centre de détention à l'aide d'un grappin artisanal, vient d'être condamné par le tribunal correctionnel de Nantes à huit mois de prison ferme, dans le cadre d'une procédure dite de comparution immédiate.

L'homme, âgé de 25 ans, avait affiché une incroyable détermination, franchissant un premier grillage à mains nues et se retrouvant dans le chemin de ronde. Pour stopper le fuyard, un surveillant posté dans un mirador avait dû faire usage de son arme, après les sommations d’usage. "Ce n’est qu’au deuxième tir d’intimidation, et alors qu’un second agent le mettait en joue, que le détenu s'est couché à terre" , rapportait un membre de l'administration pénitentiaire.

Une journée d’action est prévue demain mardi pour demander l’ouverture de discussion sur le thème de la sécurité dans les prisons. Des rassemblements sont prévus au centre pénitentiaire de Nantes.

Plus d'informations mardi 18 juin dans les colonnes de Presse Océan.

 

Commentaires (1)

Mince alors!
logat lun, 17/06/2013 - 19:38

Il tente de sortir, et rempile!

en voila une nouvelle!

Moi, je m'attendais à une conditionnelle, sur le coup!
Apres, tout, c'est courageux!

Aucune violence et il se fait tirer dessus.
Et en prime, une réunion sur la sécurité DANS les prisons, alors qu'il voulait sortir-allez comprendre!

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.