Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Il passe 57 appels malveillants aux pompiers depuis la prison

1 21.05.2014 07:00
Les coups de fil aux pompiers étaient passés la nuit.

Les coups de fil aux pompiers étaient passés la nuit.

PO-NB

Un homme de 24 ans a été condamné mardi à 5 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nantes. Au printemps 2012, il a passé 57 appels malveillants aux pompiers depuis sa cellule de la maison d'arrêt, à partir d'un téléphone portable à carte. A quatre reprises, les pompiers ont dû engager des moyens humains et matériels à cause de ses fausses alertes.

Plus d'informations ce mercredi dans Presse Océan

Commentaires (1)

Faux appels
creatishabitat mer, 21/05/2014 - 08:47

Ce genre d'histoire est malheureusement plus grave que la simple blague potache. En effet, lorsque les moyens matériels sont déployés, c'est le citoyen qui paie la facture. Quant aux moyens humains, ce sont des professionnels et/ou des volontaires qui se lèvent en pleine nuit pour rien. Et si un vrai accident survient alors qu'ils sont mobilisés par le canulard, c'est la vie d'autrui qui peut être mise en danger !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.