Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Ils rivalisent d'idées pour développer les pratiques du vélo

0 02.03.2017 07:27
Jane Nielsen devant le Bike Hut de la ville de Rezé. Photo PO-F.R

Jane Nielsen devant le Bike Hut de la ville de Rezé. Photo PO-F.R

Des conteneurs maritimes transformés en garage à vélos. L'entreprise, créée à Rezé par Jane Nielsen, prend de la vitesse.

En avril, les cyclotouristes de La Loire à vélo qui feront escale à Trentemoult trouveront un abri sécurisé pour leur vélo. Ce concept inédit appelé Original Bike Hut est né de l'imagination de Jane Nielsen. En 2015, la jeune danoise, créée son entreprise avec l'idée d'offrir un vrai service aux utilisateurs. Dans cette perspective, la chef d'entreprise et ergothérapeute met en place des ateliers participatifs avec des cyclistes « pour répondre au mieux à leurs besoins ». 

L'Original Bike Hut de Trentemoult proposera donc des services indispensables aux cyclotouristes : douche, toilettes, matériel de gonflage des pneus et de réparation ainsi que des bornes de recharge électrique (pour vélos et portables) et des casiers. La sécurité passera par le code d'accès à l'abri donné à chaque utilisateur après réservation et paiement en ligne. L'emplacement de l'Original bike Hut des bords de Loire n'est pas encore connu. « Il se situera sur l'itinéraire de la Loire à vélo, vers la Maison des Isles ou du côté de la place des Filets. On espère qu'il sera installé avant le congrès de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) des 28, 29 et 30 avril à Nantes». 

Quant au Titibike, vélo en libre-service comme le Bicloo, il est moins cher, plus flexible ...et électrique.

Notre double page ce jeudi 2 mars dans Presse-Océan et en version numérique 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.