Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Ils tirent un trait sur "Stylos, Plumes et Cie"

0 22.12.2015 19:39
Nicole et Jacques Drappier reçoivent encore jusqu'au 31 décembre. Après, c'est fini...

Nicole et Jacques Drappier reçoivent encore jusqu'au 31 décembre. Après, c'est fini...

Photo PO-LB

L'enseigne de la rue de Budapest était connue de tous les calamophiles (collectionneurs) et autres amateurs de beaux stylos plumes. "Stylos, Plumes et Cie" va définitivement baisser le rideau le jeudi 31 décembre, douze ans après sa reprise par Nicole et Jacques Drappier, qui ont décidé aujourd'hui de goûter aux délices de la retraite. Non sans un pincement au coeur pour ces… teinturiers à la base, devenus "presque par hasard" orfèvres en matière de bijoux d'écriture : "Nous avons découvert une clientèle de passionnés, d'amoureux. Ils sont déjà tous passés nous voir à l'annonce de notre fermeture. Ils nous manqueront… et nous leur manquerons". Un manque d'autant plus sensible que, cette fois, l'enseigne n'a pas trouvé repreneur pour l'activité, tournant une autre page, celle des magasins spécialisés d'écriture, qui disparaissent eux aussi définitivement de la place nantaise. Restent les papeteries… Sinon, cap sur La Rochelle ou Rennes, "survivants" les plus proches de cette profession en voie de disparition !

Le portrait de Nicole et Jacques Drappier et leurs anecdotes sont à lire ce mercredi 23 décembre dans les colonnes de Presse Océan (éditions Nantes Métropole), ou dans sa version numérique en cliquant sur ce lien.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.