Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes SNCF : 340 passagers bloqués pendant 5 heures

0 29.09.2015 15:56
  • Photo prise par un passager depuis la vitre du TGV 8926 en train de repartir.

    Photo prise par un passager depuis la vitre du TGV 8926 en train de repartir.

  • Archives ML

    Les passagers du TGV parti du Croisic à 10 h sont toujours bloqués au Cellier.

Un arbre tombé sur une caténaire de la SNCF au Cellier a déclenché un incendie qui impacte fortement le trafic des trains entre Paris et Nantes depuis 11h30.

Le train le plus impacté est le TGV en direction de Paris n° 8926. Il se trouve arrêté en pleine voie, 1 km après Le Cellier (sens Nantes-Paris), depuis 11 h 30 à cause d'un incendie qui s'est déclenché après la rupture d'une caténaire de la ligne SNCF, occasionnant une coupure de courant sur les deux lignes ferroviaires. En cause, la chute d'une branche d'arbre sur la caténaire. Le feu s'est ensuite propagé au talus de façon importante à la faveur des vents violents.

A 15 H30, les sapeurs-pompiers d'Ancenis étaient toujours mobilisés sur cette intervention très difficile d'accès. La voie ferrée est située en contrebas d'une paroi rocheuse. D'autres équipes de pompiers ont été appelées en renfort pour circonscrire l'incendie.

Train bloqué sur la voie

Cet accident a fortement impacté la circulation des TER et des TGV. Ainsi les passagers du n°8926, partis du Croisic vers 10 h, sont toujours coincés dans le train au Cellier, bloqué sur la voie.

Le relief de la voie et la reprise du courant et du trafic sur la 2e voie, vers 14h15, auraient pu mettre en danger les passagers s'ils étaient sortis du train.

Pour l'heure, les passagers dans le TGV Nantes-Paris attendent depuis plus de trois heures. Via Twitter, un voyageur a fait savoir qu'il faisait très chaud.

Retards très importants

Quelques trains sont déjà repartis au compte-goutte depuis les gares de Nantes ou Angers. L’incident a impacté une bonne vingtaine de trains, avec des retards de 30 minutes à deux heures selon les cas. La circulation des trains s’est faite de façon alternée sur une seule des deux voies."On peut parler de retards très importants car toute une batterie de TER a été supprimée".

Le TGV n°8926 vient de repartir à 16 h 10.

Témoignages de voyageurs à retrouver dans Presse Océan ce mercredi 30 septembre 2015.

 

 


Lucie Beaupérin

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.