Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Intermittents : Manuel Valls veut engager la concertation

0 07.06.2014 20:39
Des banderoles ont été déployées à Nantes sur le parcours de Royal de Luxe.

Des banderoles ont été déployées à Nantes sur le parcours de Royal de Luxe.

Photo PO-JPH

« Pour répondre à certaines inquiétudes exprimées sur la situation des intermittents du spectacle, le Premier ministre Manuel Valls a demandé au ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social François Rebsamen et à la ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti de lancer une mission de propositions », annonce Matignon ce samedi dans un communiqué. 

« Cette mission sera confiée à Jean-Patrick Gille, député d’Indre et Loire et rapporteur en 2013 de la mission parlementaire sur les conditions d’emploi dans les métiers artistiques. Comme les ministres l’ont proposé, il conduira un dialogue avec l’ensemble des parties concernées, pour évaluer, en mobilisant toutes les expertises disponibles, les effets réels des évolutions […] prévues par l’accord sur l’assurance chômage du 22 mars 2014 en cours d’agreement, dans le contexte général de l’intermittence ; formuler des propositions pouvant répondre aux difficultés qui seraient -le cas échéant- identifiées à l’issue de cette analyse ; proposer une méthode pour la concertation tripartite Etat-syndicats-patronat prévue par l’accord sur les moyens de lutter contre la précarité […]. Cette concertation devra s’engager dès cet été. Il devra remettre ses propositions aux ministres sous quinze jours.

 

A Nantes, des intermittents du spectacle ont déployé des banderoles sur le parcours de Royal de Luxe pour alerter le public sur leur situation. Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre et maire de Nantes, a posté un message de soutien sur son compte Twitter :

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.