Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Jardins des Églantiers : la vie après la pollution

0 02.09.2014 03:33
Denise cultive ses tomates sur sa parcelle saine.

Denise cultive ses tomates sur sa parcelle saine.

Photo PO-Olivier Lanrivain

Au Nord de Nantes, les parcelles en friche, contaminées par des métaux lourds, côtoient les espaces cultivés aux Églantiers. Le sol contient du plomb et de l’arsenic. Une présence naturelle, venant de la roche mère. Aux Églantiers, les jardins existent depuis 1982. C’est l’un des plus vieux sites de Nantes. Sur la petite centaine de parcelles, 29 sont contaminées (et donc en friche), 62 sont cultivées, dont 15 ont été réhabilitées. Les quinze parcelles réhabilitées sont facilement reconnaissables : « La Ville a rajouté 50 centimètres de terre en 2012 ou 2013. Les études ont montré que les racines des légumes ne vont pas au-delà. Et depuis, on voit la différence, les légumes sont plus beaux ». Joseph, sécateur à la main, entretient le jardin de son fils. « On ne cultive pas certains légumes, comme le radis, à cause de la pollution », confie-t-il sans être inquiet : « Personne n’a été malade ».

Reportage à lire ce mardi 2 septembre dans Presse Océan.

Téléchargez la version numérique de Presse Océan.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.