Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Jean Blaise : « Je ne vais pas arrêter en chemin »

3 21.05.2014 06:00
Jean Blaise : « Mon biorythme, c’est au moins six ans. »

Jean Blaise : « Mon biorythme, c’est au moins six ans. »

Jean Blaise, directeur du Voyage à Nantes, s'apprête à lancer l'édition 2014 après une campagne municipale qui ne l'a pas épargné. Quel est son avenir ? Ses détracteurs prédisent son départ avec l'avènement de Johanna Rolland (PS) à la mairie de Nantes. « J’ai accepté, il y a trois ans, la mission que Jean-Marc Ayrault m’a confiée : le Voyage à Nantes. Il est hors de question que j’arrête en chemin parce qu’il est parti, répond Jean Blaise dans une interview à Presse Océan. J’en ai discuté avec Johanna Rolland (PS). Nous devons mener à bien le projet de cette nouvelle structure. Elle est un prototype unique en France. »

Interview exclusive de Jean Blaise à lire ce mercredi 21 mai dans Presse Océan. (Téléchargez l'édition numérique de Presse Océan)

Commentaires (3)

Témoin du duel voyageur de nos impôts, je propose:
CYRANO mer, 21/05/2014 - 12:17

Le calumet de la paix en terre " Blaise" du sentier guerrier pour l'effet de serre budgétaire. Celui non scalpé " de la rose"! A savoir un PACS de théorie du genre enrobée de pantalonnade. Comme celui de l'élevage de la dinde cuisinée sous tente à oxygène et sans pétard dans le fondement hémorroïdaire. Le bout du tunnel de la Loire à transaboter? D'ici que la fuite verte des couches gonfle t le bouchon du tunnel du train de vie RER. Un nouveau chef d’œuvre, des grandes largeurs régionales du clientélisme qui fait le marcher? De la Poitisation des Pays de la Loire, Je propose: Un éléphant rose aérien à valve verte NDDL avec rustines gigantesques et cornaqué JMA par un héron ventousé en grand écart de danseuse d'une bicyclettes sexiste!

CYRANO

Rififi chez les "Cultureux"
JANE DOE mer, 21/05/2014 - 10:32

Hier, Courcoult et Delarozière se crêpaient le chignon et s'envoyaient des "VANnes".
Aujourd'hui, c'est notre ami Jean Blaise qui nous fait sa crise pour garder son "VAN".
De toutes façons, les Nantais devront sortir le porte-monnaie, ouvrir les vannes quoi...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.