Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Jean-Marc Ayrault "était prêt" à poursuivre sa tâche à Matignon

1 15.05.2014 14:59
Jean-Marc Ayrault soutenait lundi dernier lors d'un meeting à Rezé le candidat du PS aux Européennes.

Jean-Marc Ayrault soutenait lundi dernier lors d'un meeting à Rezé le candidat du PS aux Européennes.

PO/OLIVIER LANRIVAIN

Deux ans jour pour jour après sa première prise de fonction comme Premier ministre au Gouvernement, Jean-Marc Ayrault, contraint de quitter ce poste voilà un mois, a révélé aujourd'hui sur RFI qu'il était "prêt" à poursuivre sa tâche à Matignon.

L'ancien chef de gouvernement s'est dit "fier d'avoir fait ce travail" de redressement de la France que lui avait confié le chef de l'Etat et de l'avoir fait "de façon totalement désintéressée", "avec abnégation". "Nous avons mis sur pied les bases de ce qui permettra à la France de se redresser, même si c'est difficile", a poursuivi le député de Nantes.

Aurait-il eu envie de continuer en tant que Premier ministre ? "Moi j'étais prêt, mais ce n'est pas la question. Pour moi, c'était un honneur d'être à ce poste".

"Je suis tout à fait serein", a encore dit M. Ayrault. A-t-il parfois manqué d'autorité pour imposer la discipline à ses ministres ? "La discipline, c'est d'abord une auto-discipline, c'est d'avoir l'esprit collectif, parce qu'on pourra toujours décider de toutes les mesures qu'on voudra, après c'est aussi à chacun de se comporter de la façon la plus solidaire." "Au-delà de ça, ce que j'ai connu, c'est un gouvernement assez nombreux qui a été réduit depuis et j'avais plaidé depuis de longs mois pour un gouvernement resserré", a-t-il rappelé. "C'est ce qui a été fait, cela ne peut qu'améliorer les choses".


Avec l'AFP

Commentaires (1)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.