Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes [exclusif] Jean-Marc Ayrault démissionné : Jean-Pierre Fougerat accuse

5 19.04.2014 17:12
Jean-Marc Ayrault "a été sacrifié", accuse Jean-Pierre Fougerat

Jean-Marc Ayrault "a été sacrifié", accuse Jean-Pierre Fougerat

Photo PO-Nathalie Bourreau

Le député-maire (PS) de Couëron Jean-Pierre Fougerat rendra à la fin du mois son siège de député à Jean-Marc Ayrault.

En attendant, dans une interview exclusive accordée à Presse Océan, il se lâche sur la façon dont le Premier ministre a été destitué et le flot de critiques qui s'est abattu sur l'homme. Morceaux choisis :


- Presse Océan : que pensez-vous du « Ayrault bashing » qui a précédé et suivi sa destitution ?
- Jean-Pierre Fougerat : « C’est dégueulasse. Les médias parisiens ne lui ont jamais fait de cadeau, mais là ça a été l’hallali. Violent. S’attaquer à la fonction, OK, mais à l’homme comme ça a été fait… alors qu’il tenait le cap et appliquait les orientations qui lui étaient données ! Son « tort » ? Il n’était pas du sérail, c’était un provincial. Et il bossait au lieu d’aller à ces soirées mondaines qu’il n’aime pas.
« A l’opposé, le nombre de témoignages de sympathie et de soutien… Moi-même j’en ai reçu des tonnes, à mon bureau parisien, à lui transmettre. Cela vient de gens de tous horizons. Et qui ne le connaissent pas personnellement. »


- Comment va-t-il aujourd'hui ?
- « Je reste en contact avec lui, mais je ne veux pas rentrer dans des considérations plus personnelles, ce n’est pas mon rôle. Il a beaucoup de pudeur et ça je le respecterai. Disons qu’il avait besoin de se ressourcer en famille. »

 

Retrouvez l'ensemble de son interview ce samedi dans les colonnes de Presse Océan.

Commentaires (5)

Welcome
cabinethabilis jeu, 06/11/2014 - 12:40

Bienvenue à Jean Marc Ayrault, j'espère qu'il va remettre de l'ordre dans tout le désordre causé par son prédécesseur notamment en matière de logement, chômage et de défiscalisation. J'espère que son mandat ne sera pas un lourd fardeau à porter sur ses épaules...

il prend vraiment les citoyens pour des C...
ago44 sam, 19/04/2014 - 21:54

M. Fougerat prend vraiment les gens pour des naïfs et encore je reste poli. S'il a la larme "de croco" à l'oeil, ce n'est pas le cas de la majorité des français et des nantais. Premièrement, M. Ayrault est loin d'être un poëte, demandez par exemple aux nantais qui ne pensent pas comme lui et sa cour rapprochée, demandez également à l'opposition nantaise qui a pratiqué "ses méthodes" pendant 25 ans. Deuxièmement, la politique du tandem Hollande-Ayrault n'a ressemblé à rien pendant 2 ans, division de la société, plus d'impôts pour tous, plus de chômage, plus de déficit, plus de taxes, baisse des revenus pour les ouvriers et les bas salaires en supprimant la défiscalisation des heures supplémentaires, etc...Résultat = le néant en en 22 mois.
Et pour finir, un premier ministre humilié et presque insulté par des ministres et incapable de remettre de l'ordre dans son gouvernement, de virer duflot ou encore le marquis de montebourg. Quel duo de bricoleurs "mollasson" à la tête de l'éxécutif pendant ces 2 années.
Son dernier "fait d'arme" avant de quitter Matignon... orchestrer depuis Paris l'alliance incompatible PS-EELV pour ne pas perdre sa "chère..." mairie de Nantes.
Franchement, j'en ai les larmes aux yeux....

Jean-Pierre Fougerat
observateur44 sam, 19/04/2014 - 15:18

ne peut évidemment pas être le porte parole des quelques 160 maires de villes de plus de 10.000 habitants qui dans leur très grande majorité doivent aux talents conjugués de Hollande et Ayrault d'avoir été congédiés par les électeurs.... S'ils se constituaient en collectif, le discours serait tout autre que celui d'un béni-oui-oui.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.