Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes J.P. Magnen : "j'espère que l'intelligence collective l'emportera"

4 24.03.2014 16:12
JP MAGNEN

JP MAGNEN

NATHALIE BOURREAU

Alors que les négociations sont encore en cours à Nantes entre représentants de la liste menée par la socialiste Johanna Rolland et celle de l'écologiste Pascale Chiron afin d'unir ou non les forces du PS et d'Europe Ecologie Les Verts pour le deuxième tour des municipales, Jean-Philippe Magnen espère que "l'intelligence collective l'emportera dans un contexte de marasme". Le porte-parole du groupe EELV confirme que les premiers échanges entre les deux listes n'ont rien donné ce matin. Et que les discussions de cet après-midi portaient sur l'élaboration "d'un document de cadrage des projets communs". Il admet cependant qu'il reste "de la friture sur la ligne pour certains sujets". Clairement, le projet de futur aéroport reste la pierre d'achoppement. Mais pas seulement. Les écologistes réclament des postes au sein de la liste fusionnée. "Le temps presse à certains moments, poursuit Jean-Philippe Magnen, mais on ne fera pas l'économie de ce temps sur des sujets qui nous semblent essentiels".

 

Plus d'informations ce lundi et demain mardi dans Presse Océan

Commentaires (4)

Le chantage des minoritaires
Le Huede lun, 24/03/2014 - 21:15

Il s'agit pour Johanna Rolland d'asseoir sa future mandature sur un geste politique fort en rompant avec de mauvaises habitudes de son prédécesseur 1er Ministre (Le Drian et d'autres ont très bien su le faire). Ne pas céder aux diktats d'EELV qui surfent sur la vague de l'abstention (et non pas de la vague bleue !) et du lavage de cerveau organisé depuis 3 ans par EELV, Bové et un grand nombre de médias pour faire échouer le projet d'aéroport maintes fois plébiscité par les urnes ; cette fois encore si l' on additionne les voix des candidats pro aéroports !
Les écolos n'existent que par la volonté des socialos . Tout le monde se souvient de Voynet et Jospin et du "et hop"... qui fut un flop !
De Rugy, Le Dantec , Magnen, et Chiron n'existeraient pas si le PS d'Ayrault ne leur avait offert tous ces maroquins grassement payés.
Tous ces enfants pourris-gâtés du socialisme, en bons idéologues veulent faire le bonheur des gens contre leur volonté et se soucient bien peu des avis qui émanent des urnes de la démocratie.
Si Johanna cède devant les diktats verts, je changerai d'avis moi aussi pour voter en faveur de ceux qui ne remettent pas en cause le projet d'aéroport pour de minables petits accords électoraux !

Le respect de la liberté de la majorité...
onlybaby44 lun, 24/03/2014 - 18:07

L'intelligence collective est de ne pas se mêler avec des chemises vertes...
Il faut faire comme Le DRIAN avec EELV pour la Bretagne. Choisir une triangulaire PS/UMP/VERT pour que le PS puisse ne pas être dépendant. Il y a effectivement certains risques au départ mais la gestion sera plus saine.

@onlybaby44 je partage en
observateur44 lun, 24/03/2014 - 19:16

En réponse à onlybaby44 - Le respect de la liberté de la majorité...

@onlybaby44 je partage en tous points votre analyse et souhaiterais qu'elle puisse être portée à la connaissance de Johanna Rolland et son équipe.
Par ailleurs, Monsieur l'écolo de service en Région doit savoir que pour que l'intelligence puisse gagner, il eût fallu qu'il en fasse preuve en son temps. Choisir NDDL comme déterminant, c'est se couper de toute possibilité d'accord pour le second tour.
Cette" victoire d'EELV", que la presse nous vend à longueur d'articles, ne sera qu'une victoire à la Pyrrhus.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.