Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Julien Bainvel : « N’entrons pas dans une nouvelle guerre des chefs »

0 27.05.2014 17:38
Julien Bainvel.

Julien Bainvel.

Archives PO

« A l’heure où l’UMP traverse une nouvelle crise marquée par la démission de Jean-François Copé, la nomination d’une direction composée de trois anciens Premier ministres, et l’annonce d’un congrès extraordinaire en octobre prochain, j’ai une pensée pour les militants et les élus locaux [...] qui sont les premières victimes de cette nouvelle « affaire », réagit dans un communiqué Julien Bainvel (UMP), secrétaire national et conseiller municipal. Je prends acte de ces annonces qui me semblent aller dans le sens de l’intérêt général. »

[…]

« Je demande à nos responsables de ne pas entrer dans une nouvelle guerre des chefs, ajoute Julien Bainvel. Le Congrès de l’automne doit être le moment d’un vrai débat d’idées, de la définition d’une ligne politique claire, d’un projet pour la France, d’un renouvellement des pratiques et des hommes. [...] »

« En tant que Secrétaire National, mais avant tout comme militant, ayant adhéré à l’UMP lorsque Jean-Marie Le Pen s’est qualifié pour le second tour de l’élection présidentielle en 2002, j’appelle l’ensemble de nos militants et sympathisants à exiger de nos responsables de travailler pour le seul l’intérêt général. Débattons du fond, du projet, des idées, ensuite nous pourrons désigner notre candidat ou notre candidate à l’élection présidentielle. Tout ne se résume pas à 2017. » […]

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.