Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes La CAF lutte aussi contre la radicalisation

0 30.11.2016 19:51
Le président de la CNAF voudrait plus de moyens.

Le président de la CNAF voudrait plus de moyens.

Photo PO-Nathalie Bourreau

Les présidents des caisses d'allocations familiales sont réunis ce jeudi 1er décembre et demain, à la cité des congrès de Nantes, en présence du président de la CNAF, le Nordiste Jean-Louis Deroussen.

Presse Océan : Quelles sont les missions des CAF ?

Jean-Louis Deroussen : « Nous assurons le versement des prestations familiales, les allocations familiales, et des minima sociaux pour le compte de l'État, ce qui représente 12,5 millions d'allocataires et 90 milliards d'euros versés. Parallèlement, nous développons l'action sociale familiale, à hauteur de 6 milliards »

Vous participez également à la prévention de la radicalisation.

« Les attentats nous ont interpellés. Ils ont été commis par des jeunes, ce qui veut dire que quelque chose nous a échappé. Les jeunes, aujourd'hui, ne sont plus dans la rue mais sur internet. Pour aller les chercher, nous avons mis en place les Promeneurs du net. Ils assurent une veille sur les réseaux pour détecter les jeunes en voix de marginalisation et entamer le dialogue. Nous allons d'ailleurs travaillé avec la Belgique, les Pays-Bas et la Suède car sur le net les frontières n'existent pas. Par ailleurs, nous veillons à ce que tous les quartiers prioritaires aient bien un centre social, ce qui n'est pas le cas. Ces structures sont très importantes pour aider les jeunes à devenir autonomes et à comprendre l'importance du vivre ensemble. »

 

L'interview intégrale dans Presse Océan du jeudi 1er décembre 2016

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.